Accès direct au contenu


Vous êtes ici : Accueil > Territoire > Commission locale d'information (Cli) > Actualités

CLI

12 avril 2016 - L’ASN fixe des prescriptions à EDF pour la poursuite du fonctionnement du réacteur n°2 de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly

publié le 12 avril 2016

Au regard du bilan du troisième réexamen périodique du réacteur 2 de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly, l’ASN n’a pas d’objection à la poursuite du fonctionnement de ce réacteur.

L’ASN, dans sa décision n° 2016-DC-0553 du 12 avril 2016, impose toutefois à EDF des prescriptions complémentaires encadrant la mise en œuvre de modifications issues du réexamen périodique.
Ces prescriptions viennent compléter celles imposées par l’ASN à l’issue des évaluations complémentaires de sûreté prescrites à la suite de l’accident de Fukushima (décisions n° 2012-DC-0282 et n° 2014-DC-0402), ainsi que celles prises au regard des conclusions du troisième réexamen périodique du réacteur 1 de la centrale nucléaire de Dampierre (décision n° 2014-DC-0453 du 24 juillet 2014).

Les prescriptions fixées par l’ASN doivent être mises en œuvre avant le 31 décembre 2016, à l’exception des trois modifications ci- dessous pour lesquelles l’échéance est fixée au 31 décembre 2018 :
- le retrait des éléments de calorifugeage susceptibles de générer un risque de colmatage des prises d’eau des circuits d’injection de sécurité et d’aspersion de l’enceinte dans les puisards du bâtiment réacteur ;
- la mise en conformité de matériel dans des locaux du réacteur 2 classés à risque « d’atmosphère explosive » ;
- la rénovation du système de mesure de la puissance nucléaire.



Pour en savoir plus :


Consulter la décision n° 2016-DC-0553 du 12 avril 2016


Rédigé par Roland Lerouxel

mise à jour le 23 mai 2016



Plan du site

Département du Loiret
45945 Orléans
Tél : 02 38 25 45 45
Téléphone accessible aux personnes sourdes et malentendantes