Consulter la version mobile Rester sur cette version

Accès direct au contenu


Vous êtes ici : Accueil > Actualités et loisirs > L'actualité du Loiret

Acte 3 pour la Fabrique opéra Val de Loire !

petit-format.jpg

La Fabrique opéra Val de Loire est de retour avec Aïda le 17, 18 et 19 mars.

13/03/2017
Cette association et son opéra coopératif reviennent le 17, 18 mars à 20 h et le 19 à 15 h au Zénith d’Orléans, avec un des plus grands succès de Guiseppe Verdi, Aïda.
Changement de décor L’équipe de la Fabrique opéra Val de Loire sait envoûter le public loirétain. L’année dernière, sur les trois jours de représentations, pas moins de 8 500 spectateurs se sont déplacés afin d’assister aux spectacles. Cette année, c’est un tout nouveau registre qui vous attend ! « Carmen et La flûte enchantée étaient des opéras assez comiques, avec ce drame qu’est Aïda, nous prenons le parti de casser cette routine. Nous voulons faire ressentir un sentiment plus intense. » explique Clément Joubert, directeur artistique.
L’intrigue de cet opéra se déroule en Égypte, à l’époque des pharaons. Radamès, jeune général égyptien, aime l’esclave éthiopienne Aïda qui partage ses sentiments. Mais, ils sont menacés à la fois, par la guerre que vont se livrer leurs deux pays et par Amneris, fille du pharaon et éprise de Radamès. La guerre est un triomphe pour les Égyptiens. Cependant, parmi les prisonniers se trouve Amonasro, roi d’Éthiopie et père d’Aïda... « Bien que la musique de Verdi soit d’une immense force portée par un grand orchestre de plus de soixante musiciens, elle n’en reste pas moins un petit joyau de finesse, vectrice d’émotions, porteuse des doutes et faiblesses des personnages. », poursuit Clément Joubert.

Le Département partenaire. Pour porter ce chef d'oeuvre. Une association. « La Fabrique opéra a vu le jour à Grenoble en 2007, dans le but de démocratiser l’opéra », explique Patrice Blanchard, directeur de production de la Fabrique opéra Val de Loire. Elle est arrivée en 2013 en Région Centre-Val de Loire avec l’intention « d’amener la grande musique au grand public », cite Clément Joubert. Conquis par ce projet, Le Département du Loiret est partenaire pour la deuxième année consécutive.

Une symphonie d’outils. La réussite de cet opéra est l'accord de plusieurs instruments. Premièrement, la coopération d’établissements scolaires à une équipe artistique professionnelle. « Cette année, douze écoles participent au projet, cela représente plus de 450 étudiants ! ». De la scénographie, à la communication, « l’association veut permettre aux jeunes d’acquérir une réelle formation professionnelle », insiste Clément Joubert. D’autres choix rentrent en scène : le Zénith d’Orléans, une salle populaire connue de tous, l’histoire racontée en français, le prix moyen de la place, deux fois moins cher qu’une représentation dans un opéra... Autant d'arguments pour faire de ce projet une réussite. IL ne manque qu'un ingrédient et pas des moindres : le plus grand succès de cet opéra reste la présence du public.

A. André

Contacts :

Contact : 09 54 25 14 86
Billeterie : 07 82 87 76 21
Email : contact-orleans@lafabriqueopera-valdeloire.com
www.lafabriqueopera-valdeloire.com/



Rédigé par Amélie Andre

mise à jour le 13 mars 2017



Plan du site

Département du Loiret
45945 Orléans
Tél : 02 38 25 45 45
Téléphone accessible aux personnes sourdes et malentendantes