Vue aérienne de Yèvres-le-Châtel

Budget participatif des collégiens du Loiret : hip hip hip, 46 projets déposés !

02 mars 2021

Ça y est les projets des collégiens loirétains ont été déposés. Quarante-six projets : un record sur la plateforme participative atelierdevosidees.loiret.fr ! Les jeunes loirétains s’investissent fortement dans la vie de leur territoire dans tous les domaines : écologie ; santé ; sport ; citoyenneté ; art...

Budget participatif des collégiens du Loiret : hip hip hip, 46 projets déposés ! Jeunes filles masquées et sportives se félicitant en rejoignant leurs coudes

« Les projets étaient peu nombreux au départ. Nous avons relancé au téléphone les principaux et les avons rencontrés lors d’animations (cf. À lire aussi). Les échanges se sont faits de vive-voix, nous avons discuté, expliqué, convaincu, alors les chefs d'établissement ont prêté une oreille plus attentive. Cela a boosté les propositions. Et nous en sommes très heureux ! », constate Damien Bougré, chargé de mission éducative.

Aujourd’hui, sur atelierdevosidees.loiret.fr, le recueil des propositions est clôt. La belle surprise : quarante-six projets ont été déposés. Un véritable record depuis l’ouverture de la plateforme.

 

Quelques exemples

Budget participatif des collégiens du Loiret : hip hip hip, 46 projets déposés ! réparation de vélos

Au collège Jacques-Prévert, la volonté est d’encourager les transports doux : ils souhaiteraient prêter une vingtaine de vélos aux élèves. Ce prêt serait plus ou moins long selon les besoins. Un groupe de collégiens assurerait leur gestion (demandes, prêts, entretien et formation sur l’attitude du cycliste responsable).

C’est le domaine de l’alimentation qui intéresse les élèves du collège Jean-Pelletier. En effet, leurs souhaits : livrer des conseils nutritionnels ; des informations culturelles sur les aliments et plats proposés dans le restaurant scolaire via un écran de télévision ; des conseils en matière d’équilibre alimentaire ; les enjeux économiques liés à l’agriculture… La trentaine d’élèves impliquée rédigerait les contenus, aidés par la cheffe de cuisine et son adjointe.  

Budget participatif des collégiens du Loiret : hip hip hip, 46 projets déposés ! jeunes alignés sur un départ de course

40 à 60 % d’adolescents ne pratiquent pas d’activité physique autre que l’EPS en milieu scolaire. Face à ce constat, les collégiens de Gutenberg envisageraient d’acquérir huit pistolets et huit cibles pour pratiquer le biathlon, discipline olympique, dans leur établissement labellisé génération 2024. Ce sport développe la concentration, l’endurance, la maîtrise de soi, la gestion du stress

Deux ordinateurs portables : voilà les besoins des apprentis journalistes du club média du collège Aristide Bruant pour réaliser reportages, interviews, enquêtes de terrain… Le but de la vingtaine d’élèves impliquée : devenir des citoyens responsables et libres.

Sur 220 m2, les jardiniers en herbe de Jean-Rostand aimeraient créer un espace potager, avec nichoirs, hôtels à insectes, verger, poulailler, plantes mellifères… et convier leurs camarades à des portes ouvertes, des animations…

Ce ne sont que quelques exemples… grâce auxquels nous constatons que les collégiens s’intéressent à tous les pans de la vie citoyenne : biodiversité (créer un poumon vert à l’intérieur de l’établissement) ; transports doux (offrir une station de réparation pour toutes les bicyclettes du collège) ; art (introduction des œuvres d’art dans les escaliers), nouvelles technologies (salle polyvalente connectée), musique (monter un orchestre), sensibilisation au gaspillage alimentaire, sport, santé

Et maintenant, troisième étape du budget participatif

« Cette semaine débute l’étape faisabilité des projets. Malgré les nombreux projets déposés, certains se verront sûrement refusés ou en partie recalés car ils concernent des dépenses de fonctionnement et non d’investissement. Un projet est recevable, s’il remplit toutes les conditions énumérées dans le règlement », déclare Damien Bougré.

En mai, Loirétains, vous voterez, pour des projets innovants, intelligents, intéressants, prouvant une fois de plus, si cela était nécessaire, que les collégiens sont pleins de ressources et engagés ! Ces citoyens de demain comptent sur vous !

Édith Combe