Vue panoramique du château de Gien avec la Loire

Louis XIII et Louis XIV meurent aux châteaux de Sully-sur-Loire et de Chamerolles

04 mars 2021

Le Département du Loiret ouvre les portes closes des châteaux de Sully-sur-Loire et de Chamerolles à une équipe de tournage. Au programme : lumière sur les origines des morts de Louis XIII et Louis XIV sur France 5.

Louis XIII et Louis XIV meurent aux châteaux de Sully-sur-Loire et de Chamerolles

Ressusciter pour mieux mourir. Feu les rois Louis XIII et Louis XIV reviennent des XVIIe et XVIIIe siècles pour rendre leur dernier soupir aux châteaux de Sully-sur-Loire et de Chamerolles entretenus par le Loiret propriétaire. Ici, des acteurs à double casquette enfilent plutôt des perruques pour emprunter leurs traits. Ceux les plus éteints, ceux du crépuscule de leur vie. Pourquoi ? Pour comprendre les circonstances de leur mort. Ainsi, longues bouclettes brunes, justaucorps brodés et fanfreluches hantent de nouveau le château devenu le théâtre de scènes de reconstitution. Derrière son moniteur, le réalisateur dirige le moindre pas. « Un peu plus à gauche. Stop. À droite. » Les médecins piétinent d’une séquence à l’autre, au pied du lit royal et devant celui gangréné du Roi-Soleil. Un autre, né 262 ans après sa mort, prendra le relai. Grand nom de la paléopathologie, l'étude médicale des personnages anciens, le docteur Philippe Charlier apportera son expertise sur les cœurs momifiés de Louis XIII et de Louis XIV. Finalement, recherches ADN, observations au microscope ou encore scanners se marieront aux images de reconstitution. À naître cet automne : un docufiction de 52 minutes sur France 5.

Sébastien Meurs