Accès direct au contenu


Vous êtes ici : Accueil > Actualités et loisirs > Sortir dans le Loiret > Un patrimoine à découvrir

Arboretums et jardins

  • Une collection d’une centaine de variétés de bambou dont les fameux bambous géants Ambiances et Bambous 

    À ravir tous les pandas géants de la terre, le Loiret possède l’unique bambouseraie de la Région Centre (à Favrelles en limite de l’Yonne), qui plus est l’une des deux bambouseraies connues de France avec celle d’Anduze dans le Gard. Lire la suite

  • Ce lieu contemporain rassemble plus de 900 espèces différentes. Arboretum des Grandes Bruyères 

    L'arboretum des Grandes Bruyères est situé au coeur de la forêt d'Orléans. Lire la suite

  • « Le houx existe sur tous les continents : on en trouve même dans le désert », souligne Pierre Paris, fondateur de l’arboretum et ancien responsable horticole du Parc Floral d’Orléans-la-Source.  Arboretum des Prés des Culands 

    Ce jardin ne manque pas de piquant. Classé Collection Nationale et labellisé par la Holly Society of America, il présente l’une des plus belles collections de houx (ilex) au monde. Lire la suite

  • Aujourd'hui, l'arboretum compte environ 2 700 espèces d'arbres ou d'arbustes. Arboretum national des Barres 

    Dépaysement et exotisme vous attendent à l'arboretum des Barres qui est installé sur l'ancienne propriété de la famille de Vilmorin. Lire la suite

  • Dans le château, une vidéothèque propose jusqu'à 150 films issus du festival de la faune sauvage de Lamotte-Beuvron. Domaine solognot du Ciran 

    Au sud d'Orléans, à Ménestreau-en-Vilette, la Sologne se dévoile sur 300 magnifiques hectares : le domaine du Ciran vous accueille pour des balades, des nuits, des stages. Lire la suite

  • L'Etang du Puits a une double vocation : celle d'être à la fois une zone de détente et une zone remarquable de découverte du milieu. Etang du Puits 

    Voici le plus grand étang de Sologne ! 180 ha sur un espace naturel global de 250 ! C'est dire les opportunités d'un tel site à la fois sur le plan éco-touristique et en termes de loisirs. Lire la suite

  • Ce jardin contribue au maintien du patrimoine naturel et fait connaître les différentes facettes de la biodiversité Herboretum de Saint-Ay 

    Saviez-vous que la fleur de capucine se mangeait ? Qu’à la Renaissance, les italiennes utilisaient la belladone pour dilater leurs pupilles et se faire de beaux grands yeux ? Lire la suite

  • Difficile de ne pas trouver son bonheur au jardin d'exposition d'André Ève. Jardin de roses anciennes André Eve 

    Belle au bois dormant, Duchesse de Montebello, Guirlande d'amour, Odette Joyeux... Lire la suite

  • Ce jardin se distingue par ses très belles collections d’hydrangéas (plus de 400 variétés) ou d’acers (120 variétés) Jardin des Dentelles 

    En 1992, ce n’était qu’un bois sauvage de charmes, de chênes et de ronces qu’entouraient une jolie petite maison à la campagne. Lire la suite

  • À deux pas, une éolienne active une pompe pour alimenter en eau le potager, le jardin d'eau et le jardin des roses.  Jardin des Plantes d’Orléans 

    Les arbres remarquables par l’entrée nord-est ou les jardins climatiques par l’entrée sud-est ? Lire la suite

  • Le Jardin des Rondeaux est une étape incontournable sur la route des jardins du Loiret. Jardin des Rondeaux 

    Passionné depuis toujours par l'horticulture, Gérald Aubel s'est créé son petit paradis à Chatenoy, entre campagne et forêt d'Orléans : un jardin naturel où vivaces et collections de plantes et d'arbustes dessinent d'intemporels massifs à l'esprit british. Lire la suite

  • Ce jardin privé de 3500 m2 est un jardin familial comprenant un parc paysager s’approchant du style anglais  Jardin du Noyer 

    Comme un prolongement du papier peint de 1878 aux scènes bucoliques de leur salon, les habitants de cette maison ont redonné vie à un jardin typique du 19ème siècle. Lire la suite

  • Le Grand Courtoiseau s'est vu attribuer le label Jardin Remarquable par le ministère de la Culture. Jardins du Grand Courtoiseau 

    Au cours de sa promenade dans les Jardins du Grand Courtoiseau, le visiteur pourra admirer des plates-bandes habillées de roses anciennes, de vivaces, de bulbes et d'arbustes. Lire la suite

  •  Après les allées principales recréées à partir du cadastre napoléonien de 1830, une roseraie de 900 m2 a vu le jour en 2011. Le Grand Jardin du Théâtre des Minuits 

    À La Neuville-sur-Essonne, sur les terres d’un ancien château des XIIIe et XVe siècles, le Grand Jardin du Théâtre des Minuits n’est pas un jardin comme les autres. Progressivement transformée depuis 2002 par deux créateurs, cette ancienne pâture en chantier est ouverte aux spectateurs du théâtre et sur rendez-vous. Lire la suite

  • Au cœur de ce jardin vivement coloré et odorant, une pergola et un bassin ajoutent aux charmes des lieux.  Le Jardin de Chantal et Alain 

    "Faire passer le jardin d’une saison à l’autre le plus joliment possible". Depuis 11 ans, Chantal et Alain Touzeau relèvent brillamment le défi. Lire la suite

  • Des carrés de curiosités et une collection inédite d’aucubas sont à retrouver dans les Jardins de la Régie, à Lailly-en-Val. Les Jardins de la Régie 

    En transformant l’ancien jardin de ses grands-parents à Lailly-en-Val, Marie-France Hurbault a donné vie à un charmant espace vert associant art contemporain et botanique. Ponctués d’espaces thématiques structurés et d’une étonnante collection d’aucubas, elle y a glissé ses talents d’artiste plasticienne… Lire la suite

  • Plus à l’écart, bananier, albizia, canne de Provence, arbres à papillons, figuiers, eucalyptus, palmier et agapanthes créent des tableaux exotiques dans une ambiance méditerranéenne.  Les Jardins de Roquelin 

    Comment imaginer que ce doux jardin à l’anglaise n’était, à l’origine, qu’un champ de blé sans un moindre coin d’ombre ? Lire la suite

  • Un seul mot d’ordre : laisser pousser la nature sans trop la maîtriser. Le jardin du petit Chasseur 

    Edith Mac Leod et Bruno Walerski ont transformé leur coin de nature en un jardin animé. Après la visite, à travers les herbes folles et les rosiers grimpants résonnent les mots et les chants des conteurs jusqu’à tard dans la soirée. Lire la suite

  • La création du Parc, au 17e siècle, s'inspire des jardins à la française de Le Nôtre. Parc de Châteauneuf-sur-Loire 

    Servant d'écrin au château, ce parc départemental, que l'on attribue à Le Nôtre au 17e siècle, s'étend sur plus de 20 ha. Outre un parc botanique aux arbres séculaires et une étonnante allée de 800 m de rhododendrons, on y découvre depuis 2011 un nouvel espace de 7 ha aménagé par le Conseil général qui relie le parc à la Loire. Un site d'une grande richesse floristique à découvrir en famille. Lire la suite

  • Outre une boucle-promenade de 1 km dont une portion est accessible aux personnes à mobilité réduite, trois observatoires ont été implantés permettant affûts et observations. Parc de la Prairie du Puiseaux et du Vernisson 

    Enchâssé au coeur de l’agglomération, sur les communes de Villemandeur, Montargis et Amilly, le parc de la Prairie du Puiseaux et du Vernisson, inauguré en 2011, se découvre à travers une mosaïque de milieux naturels de 15 ha. Pour apprécier toute la biodiversité du site, une boucle-promenade et trois observatoires ont été aménagés sur la prairie. Lire la suite

  • Le parc de Sully-sur-Loire a pour vocation de développer la promenade en famille et la découverte du milieu naturel à travers un parcous botanique.  Parc de Sully-sur-Loire 

    Entre la Loire et la Sange, le parc départemental de Sully-sur-Loire déroule ses 41,5 ha d'Espace naturel sensible (ENS) droit devant l'ancienne demeure du Duc de Sully. Partie intégrante du château, ce parc a pour vocation de développer promenade et découverte du milieu naturel. Lire la suite

  • Le Parc de Trousse-Bois abrite un certain nombre d'oiseaux et d'insectes à forte valeur patrimoniale comme le Balbuzard pêcheur. Parc de Trousse-Bois 

    Voici le premier site naturel aménagé par le Département et ouvert au public en 1998. Propriété du Conseil général depuis 1981, le parc de Trousse-Bois de Briare (57 ha) est jalonné de panneaux éducatifs pour favoriser la découverte de cet Espace Naturel Sensible (E.N.S) où se développe une flore particulièrement riche et variée. Lire la suite

  • Du Parc, la vue panoramique sur la Loire y est toujours grandiose et le ballet des mouettes et des sternes au-dessus des bancs de sable, magique. Parc des Courtils des Mauves 

    En pénétrant dans cette forêt galerie située sur la commune de Meung-sur-Loire, vous découvrirez une zone de marais remarquable. Canalisées par des moines à l'époque gallo-romaine, les Mauves dessinent aujourd'hui un réseau de petites rivières donnant naissance à une jolie promenade qui se prolonge sur la commune de Meung entre ruelles et moulins. Lire la suite

  • Si certaines richesses naturelles sont ici visibles, d'autres en revanche sont cachées comme la rivière qui s'écoule dans le sol entre deux couches géologiques. Parc des Dolines de Limère 

    Sixième parc du Département, ouvert en 2010 à Ardon, Les dolines de Limère bénéficient d'une curiosité géologique le classant ainsi parmi les sites naturels les plus insolites et intéressants du Loiret. Pour le découvrir, quatre boucles de promenade, dont une accessible aux personnes à mobilité réduite, sillonnent ce petit morceau de Sologne à travers 60 ha de forêt. Lire la suite

  • La Javelère est l'un des huit jardins remarquables du Loiret. Parc du manoir de la Javelière 

    Près de Boiscommun, à Montbarrois, des milliers d’arbres, arbustes et vivaces enserrent un ravissant manoir du XVIIe. Labélisé "Jardin Remarquable", La Javelière présente également une rare collection de rosiers botaniques. Une visite qui s’impose. Lire la suite

  • Très fréquenté aujourd’hui par les riverains qui profitent des quelque 300 m de balade le long du Loiret, le parc du Poutyl a su associer nature et culture. Parc du Poutyl 

    L’entrée monumentale, l’aile ouest du château, la magnifique terrasse qui surplombe le cours du Loiret et les arbres remarquables du parc. Lire la suite

  • Créé en 1963, le Parc Floral devient, 4 ans plus tard, la vitrine internationale de l'horticulture  Parc Floral de La Source 

    Avec plus de 115 000 visiteurs par an, le Parc floral de la Source arrive en tête des sites touristiques les plus visités du Loiret. Lire la suite



Rédigé par

mise à jour le 14 février 2011



Plan du site

Département du Loiret
45945 Orléans
Tél : 02 38 25 45 45
Téléphone accessible aux personnes sourdes et malentendantes