Consulter la version mobile Rester sur cette version

Accès direct au contenu


Vous êtes ici : Accueil > Actualités et loisirs > L'actualité du Loiret

Gien : dans le mobilier d’Anne de Beaujeu

Extrait de l'inventaire conservé aux Archives départementales.

Extrait de l'inventaire conservé aux Archives départementales.

(Numérisation AD45)

18/04/2017
À l'occasion de la réouverture du château-musée de Gien, nous vous proposons de plonger dans les coulisses de cette demeure historique. Premier volet de cette série avec un inventaire des biens de sa première propriétaire.
Les Archives départementales présentent ce mois-ci un document inédit de première importance pour l’histoire du château. Ce document acquis en vente publique en 2012, est un inventaire des biens meubles appartenant à Anne de Beaujeu, comtesse de Gien, présents dans le château de Gien le 13 janvier 1511.

Il s’agit plus précisément d’un inventaire des biens sous la garde de George du Tartre, valet de chambre, réalisé en sa présence, à la demande de Jehan Godin, tapissier.

Côté coulisses au… XVIe siècle
Les biens inventoriés sont principalement des tapisseries et du linge. Certaines annotations en marge mentionnent le transfert de quelques toiles et d'une partie du linge à Moulins en 1513. L'histoire du château à l'époque d'Anne de Beaujeu est mal connue et cet inventaire contribue de façon significative à la description des aménagements intérieurs de l'époque.

Anne de Beaujeu, comtesse de Gien

Anne de Beaujeu, ou Anne de France (1461-1522), fille de Louis XI, fut régente du royaume de France de 1483 à 1491 au cours de la minorité de son frère Charles VIII. Elle épouse en 1474 Pierre de Beaujeu, duc de Bourbon. En 1481, elle reçoit de son père le comté de Gien et décide de reconstruire le château féodal entre 1494 et 1500.

Jean Godin, tapissier, était un bourgeois de Moulins. En 1477, on trouve un Jean Godin, seigneur de Sonnay, garde de la tapisserie de la duchesse d'Orléans.
 
Le château-musée de Gien, propriété du Département
Construit à l’emplacement d’un rendez-vous de chasse plus ancien qui accueillit Jeanne d’Arc, le château de Gien appartient à la couronne dès le XIVe siècle. En 1481, Anne de France, fille de Louis XI, reçoit en donation le comté de Gien et décide de reconstruire le château féodal dans un style Pré-Renaissance, entre 1494 et 1500.

Le château, devenu propriété du Conseil général du Loiret en 1823, est classé Monument Historique en 1842. Après plusieurs services administratifs, il abrite aujourd'hui un musée, labellisé Musée de France, dédié à la chasse, l'histoire et la nature en Val de Loire. Après des travaux de rénovation d'envergure, le Département rouvre le château-musée le 22 avril 2017.

B. Sanson / AD 45

À propos du document du mois des Archives

Chaque mois, les Archives départementales du Loiret proposent de partager leurs trouvailles et d’ouvrir une fenêtre sur l’Histoire grâce à un document sélectionné et commenté. Précieux, emblématique ou insolite, il témoigne de l’histoire du Département, celle du Loiret mais aussi des événements qui ont marqué la France.

Chaque document est désormais visible dans le hall du site des archives historiques et généalogiques, 6 rue d’Illiers à Orléans, le mardi et vendredi de 9 h à 17 h et le mercredi de 9 h à 13 h.
frad045-1j-1991-0001.jpg



Rédigé par Gwenaël Cuny

mise à jour le 21 avril 2017



Plan du site

Département du Loiret
45945 Orléans
Tél : 02 38 25 45 45
Téléphone accessible aux personnes sourdes et malentendantes