Accès direct au contenu


Vous êtes ici : Accueil > Institution > Assemblée > Opinions

Opinions- Groupe de la majorité départementale

Innover pour mieux maîtriser

Michel GRILLON, Vice-Président du Conseil général Président de la commission Environnement et Construction

publié le 8 juin 2012

Maitriser les dépenses a toujours été le fi l conducteur des politiques de la Majorité départementale.
Alors que les collectivités locales, au même titre que l’Etat, doiventmontrer l’exemple, le Conseil général du Loiret possède déjà une longueur d’avance. La gestion rigoureuse de la Majorité départementale porte ses fruits puisque nos poursuivons les politiques d’investissements, d’aménagement du territoire, quand de nombreux autres départements font maintenant face à l’urgence budgétaire.
Si le Loiret pense encore et toujours à se tourner vers l’avenir, c’est qu’en prévision de la montée en puissance des dépenses sociales, la Majorité départementale, a su dès le milieu des années 2000, trouver de nouvelles pistes au financement de ses politiques d’investissement.
C’est ainsi que le Loiret est le premier département de France à avoir construit un collège en partenariat public-privé (PPP).
Encore trop souvent source de méprise, le contrat de partenariat permet à une collectivité de confi er à une entreprise la mission globale de fi nancer, concevoir, construire, maintenir et gérer des ouvrages ou des équipements publics et services concourant aux missions de service public, le tout sur une longue durée et contre un paiement effectué par la personne publique et étalé dans le temps. Opter pour un PPP n’est pas un choix anodin. En effet, ce type de partenariat a pour but d’optimiser les performances respectives des secteurs public et privé pour réaliser dans les meilleurs délais et conditions les projets qui présentent une véritable attente pour la population (collège, centre de secours, etc.). Si la livraison des ouvrages est beaucoup plus rapide qu’en procédure traditionnelle, le contrat de Partenariat Public Privé permet aussi de tirer le meilleur parti de la compétence, de l’imagination et de la créativité du secteur privé tout en optimisant et compressant les coûts (en moyenne 25 % moins cher qu’en procédure classique), la qualité des ouvrages et des services rendus dans la durée. Après retour sur expériences, les usagers et personnels se disent absolument ravis de la qualité, de l’entretien et de la fonctionnalité de ces réalisations en PPP. Toujours pionnier, le Conseil général du Loiret et la mairie de Meung-sur-Loire ont conclu le 29 mars un contrat de partenariat pour la construction de deux collèges et d’une salle polyvalente : une première en France et de nouvelles perspectives de gouvernance entre Conseils généraux et communes !
Malgré l’hostilité idéologique de l’opposition départementale sur ce sujet (alors même que de nombreuses collectivités de gauche privilégient ce type de partenariat), la Majorité départementale continue d’avancer en optant pour le développement des synergies entre secteurs, la maitrise des dépenses, l’innovation et l’action !

Rédigé par Loiret'Mag Page Tribunes

mise à jour le 7 juin 2012



Plan du site

Département du Loiret
45945 Orléans
Tél : 02 38 25 45 45
Téléphone accessible aux personnes sourdes et malentendantes