Accès direct au contenu


Vous êtes ici : Accueil

L’audace récompensée aux Trophées de l’entreprise 2012

Dix-neuf entreprises étaient nominées, huit seulement ont été élues lors de cette quatrième édition.

Dix-neuf entreprises étaient nominées, huit seulement ont été élues lors de cette quatrième édition.

(Photo B. Voisin)

26/10/2012
Le 25 octobre s’est tenue au Centre de conférences d’Orléans les 4es Trophées de l’entreprise. Organisée par La République du Centre et quatre partenaires dont le Conseil général, cette cérémonie a une nouvelle fois récompensé les entreprises qui font le dynamisme du Loiret.
S’adapter pour résister. Passion, audace, innovation, emploi : ces mots ont résonné tout au long de cette soirée animée par Alexandre Dufour et Mathieu Villeroy, chef de rédaction du service Économie de La République du Centre. Un événement porté par le quotidien local et ses partenaires (Conseil général, CCI du Loiret, cabinet d’expertise comptable Orcom et le Crédit Agricole Centre Loire), pour "parler de l’entreprise, de ceux qui créent et qui font le dynamisme du Loiret", a rappelé Christophe Préault, directeur de la rédaction. "Le Loiret résiste plutôt pas mal à la crise, notait dans la foulée Bruno Rouillé du cabinet Orcom, précisant que les chefs d’entreprise restent inquiets du manque de visibilité sur l’avenir, et ajoutant que seules les entreprises qui s’adaptent résisteront."

Dix-neuf entreprises nominées, huit élues. En catégorie Espoir, c’est Footways qui repart avec le premier trophée : l’entreprise orléanaise a développé des logiciels uniques au monde pour évaluer et réduire les risques de transfert de pesticides vers les ressources en eau. Puis le trophée de la Performance économique est revenu à Baudin Châteauneuf (1 350 salariés, une vingtaine de sociétés et un CA de 250 M€). Presque centenaire, le bâtisseur de ponts et constructeur leader de piscines publiques a toujours su rester à la pointe. Rappelant le rôle de la CCIL dans l’accompagnement des repreneurs, son président Yves Broussoux a ensuite décerné le trophée de la catégorie Reprise à Pierre-Yves Bourgeois, dirigeant de Somava, société spécialisée dans la fabrication de moules et de coffrages métalliques à Puiseaux.

En réponse à la pollution urbaine, la livraison propre au cœur des villes prônée par le transporteur et logisticien Deret a obtenu le trophée Développement durable remis par Éric Doligé. Le président du Conseil général soulignant au passage que "le Département a toujours été convaincu que les entreprises constituent la première richesse d’un territoire et que lorsqu’elles vont bien, le territoire va bien, ce qui est plutôt le cas dans le Loiret".
Côté RH, c’est la politique forte menée par Dior, visant à garantir l’employabilité tout au long d’une carrière "pour tous ceux qui ont l’envie", qui a été récompensée.

Pour l’innovation, Sofraser, inventeur du premier viscosimètre vibrant et en plein effort de R&D pour produire une technologie plus petite et moins coûteuse, a été primé, tandis, que dans la catégorie International, le constructeur de bâtiments avicoles C-Lines était récompensé pour son savoir-faire et son développement sur les marchés étrangers.

Enfin, le Prix spécial du jury, distinguant une entreprise performante dans presque tous les domaines, a été attribué à LSDH (550 M€ de CA), l’un des plus grands conditionneurs de liquides en Europe : "une entreprise très performante, qui s’agrandit, investit, innove et toujours évolue…", a conclu Christophe Préault.


E. Boutheloup




Rédigé par

mise à jour le 5 novembre 2012



Plan du site

Département du Loiret
45945 Orléans
Tél : 02 38 25 45 45