Accès direct au contenu


Vous êtes ici : Accueil

Le Conseil général vend le Château des Hauts

La vente du château s'inscrit dans un souci de bonne gestion de son patrimoine par le Département.

La vente du château s'inscrit dans un souci de bonne gestion de son patrimoine par le Département.

(Photo M. Bonnier/Wikimedia Commons)

01/02/2012
Avec la vente du château et grâce à des démarches soutenues auprès de la municipalité de La Chapelle-Saint-Mesmin, le Département permet à l'entreprise Pentalog de s'installer durablement dans le Loiret.
Adapter le patrimoine aux besoins. La société Pentalog s’est portée acquéreur du Château des Hauts de La Chapelle-Saint-Mesmin à hauteur d’un millions d’euros. Créée à Orléans, cette société est aujouird'hui implantée dans différents pays et exerce dans le domaine informatique. Elle compte ainsi 650 collaborateurs dans le monde et réalise 17 M€ de chiffre d'affaire. Pour le Conseil général du Loiret, l'enjeu était de trouver un accord financier, mais surtout convaincre la municipalité de mener les démarches administratives autorisant cette installation.

Cette opération s'inscrit dans un souci de bonne gestion de son patrimoine par le Département. En effet, son patrimoine doit s'adapter à ses besoins. Ainsi, l’optimisation de son patrimoine passe notamment par la mise en vente des immeubles vacants ou sans projet. Outre que ces ventes apportent des recettes au département, elles lui permettent d’économiser des dépenses de fonctionnement liées à l’entretien et la mise en sureté de ces sites.

Un patrimoine qui sera preservé. Le bien appartenait au domaine privé du Département du Loiret pour lui avoir été attribué, avec l’actif disponible de biens diocésains, lors des opérations de liquidation des biens appartenant à l’Eglise.

Cette attribution était intervenue à la suite d'un décret promulgué par la Présidence de la République française le 4 décembre 1911 et avait fait l'objet d'une publication au journal officiel le 12 décembre 1911. Tour à tour hopital militaire pendant la 1ère guerre mondiale, puis utilisé comme sanatorium, le bien avait également été utilisé par la préfecture comme logements. Pentalog, qui cherchait un espace répondant à son image, s’est engagée à ne pas dénaturer le caractère historique des lieux.

C.G.




Rédigé par Gwenaël Cuny

mise à jour le 1 février 2012



Plan du site

Département du Loiret
45945 Orléans
Tél : 02 38 25 45 45