Accès direct au contenu


Vous êtes ici : Accueil

Nanosynthèse

Ce projet structurant va renforcer le potentiel de recherche local dans le domaine des nanomatériaux et de leur développement sécurisé

Ce projet structurant va renforcer le potentiel de recherche local dans le domaine des nanomatériaux et de leur développement sécurisé

(D. Chauveau)

Le projet vise à développer des nanomatériaux pour les besoins de l’industrie en matériaux à hautes performances.
Le projet de plateforme Nanosynthèse consiste en l’installation à Orléans d’un équipement de recherche unique et mutualisé - une "plateforme d’innovation technologique" - dédié à la synthèse sécurisée de nano-objets (échelle d’un milliardième de mètre) utilisés dans la conception de matériaux innovants. Les principaux partenaires de ce projet de recherche sont l’Université d’Orléans, le Commissariat à l’Energie Atomique de Saclay et l’entreprise CILAS d’Orléans.

Les fonds publics (Département du Loiret, Ville d’Orléans, Région Centre et fonds européens) ont permis de financer la mise en place de la plateforme sur les deux premières années. Le projet vise l’autofinancement pour les années suivantes. Ce projet structurant va renforcer le potentiel de recherche local dans le domaine des nanomatériaux et de leur développement sécurisé. Il contribue à renforcer les collaborations et synergies entre le monde la recherche publique et celui des entreprises, facteur d’innovations et de développement économique. Il permettra en outre de consolider des collaborations scientifiques de premier ordre entre le campus orléanais et le Commissariat à l’Energie Atomique de Saclay, partenaire du projet.

Les domaines d’application visés pour les nanomatériaux développés sont :
  • la mécanique haute performance pour l’aéronautique et l’automobile,
  • les dispositifs optiques pour les applications laser,
  • les formulations pour la cosmétique et le bien-être,
  • les technologies avancées pour l’énergie (nucléaire, photovoltaïque, batteries, PAC, électrolyse haute température).
Outre les financements apportés, le Département du Loiret contribue à la réalisation de ce projet par la location de l’ancien Laboratoire Départementale d’analyse à Orléans La Source, qui accueillera la plateforme technologique Nanosynthèse.



En résumé

Les objectifs  du projet Nanosynthèse sont :
  • La mise en service d’un équipement flexible de R&D dit de " screening" permettant de mettre au point dans des temps records des nanopoudres de haute qualité (homogénéité, pureté, reproductibilité), de leur conception jusqu’a la démonstration de leur production à l’échelle pilote,
  • Le développement sécurisé et maîtrisé de nouvelles compositions de nanomatériaux qui vont permettre de répondre à la demande des industriels cherchant à accroître les performances des matériaux qu’ils développent,
  • Le développement de moyens et d’équipements qui permettent de garantir la sécurité des opérations dans le domaine des nanomatériaux, notamment d’un équipement de protection individuelle des travailleurs de type "Nanobadge de mesure d’exposition individuelle aux nanoparticules".

Durée du projet

Date de début : 2010
Date de fin : 2012

Plan de financement de Nanosynthèse :

  • Budget prévisionnel : 2 M€
  • FEDER : 800 000€ (40 %)
  • Région Centre : 400 000€ (20 %)
  • CG 45 : 400 000 € (20 %)
  • Ville d’Orléans : 400 000€ (20 %)
  • TOTAL : 2 000 000€ (100 %)



Personne à contacter

thomas.andre@cg45.fr


Rédigé par Gwenaël Cuny

mise à jour le 10 juin 2010



Plan du site

Département du Loiret
45945 Orléans
Tél : 02 38 25 45 45