Accès direct au contenu


Vous êtes ici : Accueil > Actualités et loisirs > Sortir dans le Loiret > Un patrimoine à découvrir > Arboretums et jardins

Parc de Châteauneuf-sur-Loire

La création du Parc, au 17e siècle, s'inspire des jardins à la française de Le Nôtre.

La création du Parc, au 17e siècle, s'inspire des jardins à la française de Le Nôtre.

(Photo D. Chauveau)

Servant d'écrin au château, ce parc départemental, que l'on attribue à Le Nôtre au 17e siècle, s'étend sur plus de 20 ha. Outre un parc botanique aux arbres séculaires et une étonnante allée de 800 m de rhododendrons, on y découvre depuis 2011 un nouvel espace de 7 ha aménagé par le Conseil général qui relie le parc à la Loire. Un site d'une grande richesse floristique à découvrir en famille.
Un arboretum de grand intérêt. Si Le Nôtre, au 17e siècle, en avait imaginé les jardins à la française façon "petit Versailles", Huillard d'Hérou le réaménagea en 1821 en parc à l'anglaise y implantant une remarquable collection d'essences rares dont il reste aujourd'hui une quarantaine d'arbres remarquables et une superbe allée de rhododendrons et d'azalées arborescents, de magnolias géants et de tulipiers dont la floraison en mai et juin crée chaque année l'émerveillement auprès du public. Propriétaire depuis 1934, le Conseil général a toujours poursuivi l'aménagement et la gestion de ce parc, classé et considéré comme un Espace Naturel Sensible, dans le même esprit que ces jardiniers de haut vol.

En longeant la petite rivière serpentant des douves du château jusqu'au bord de la Loire, un circuit botanique* permet de découvrir des arbres remarquables dont la majorité a été planté entre 1800 et 1831 (notamment la double allée de tilleuls mais aussi chênes, charmes, ormes, frênes… ) et où vivent quelque 68 espèces d'oiseaux espèces d'oiseaux (compagnon rouge, sittelle torchepot, grosbec casse-noyau, grimpereau des jardins, pics…) ainsi que des écureuils.

Un nouvel espace de biodiversité à découvrir.
Passé le Temple de l'Amour réhabilité en 2009, une nouvelle partie du parc a été ouverte à la visite en septembre 2011 permettant désormais de relier toute la promenade aux bords de la Loire. Une extension de 7 ha, aménagée par le Département en pentes douces entre terre et eau, que le visiteur parcourt au gré d'un cheminement en bois de 700 m longeant le cours d'eau issu des douves du château et d'un joli ponton à encorbeillement qui enjambe un miroir d'eau.

On y découvre alors, des mares provenant des sources du coteau, une roselière autour d'un étang ainsi que des plantes indigènes : épilobes hirsutes, lysimaques, salicaires communes qui fleurissent en juillet. Également de beaux chênes et des cyprès chauves chauves bicentenaires aux étonnantes racines pneumatophores… Tout un écosystème foisonnant de vie : oiseaux, insectes, amphibiens, reptiles… Imaginée comme une transition douce et naturelle entre le parc et la Loire, cette boucle promenade, aménagée de panneaux pédagogiques, est l'occasion pour le public de découvrir le fonctionnement et la biodiversité d'une zone humide, un milieu naturel sensible que le Département a souhaité faire connaître au public à travers une démarche de sensibilisation à l'environnement.

Source : rapport de Lindénia, "Elaboration de plans de gestion pour 5 espaces naturels sensibles du Loiret : Parc de Châteauneuf-sur-Loire", décembre 2010.


Afficher Parc de Châteauneuf-sur-Loire sur une carte plus grande

Ouverture

  • Visite libre toute l'année
  • Brochure disponible à l'office de tourisme de Châteauneuf et au Comité départemental de Tourisme à Orléans



Document(s) joint(s)

Rédigé par Gwenaël Cuny

mise à jour le 15 octobre 2012



Plan du site

Département du Loiret
45945 Orléans
Tél : 02 38 25 45 45