Accès direct au contenu


Vous êtes ici : Accueil > Territoire > Les parcs départementaux

Parc des Dolines de Limère

Si certaines richesses naturelles sont ici visibles, d'autres en revanche sont cachées comme la rivière qui s'écoule dans le sol entre deux couches géologiques.

Si certaines richesses naturelles sont ici visibles, d'autres en revanche sont cachées comme la rivière qui s'écoule dans le sol entre deux couches géologiques.

(Photo E. Boutheloup)

Sixième parc du Département, ouvert en 2010 à Ardon, Les dolines de Limère bénéficient d'une curiosité géologique le classant ainsi parmi les sites naturels les plus insolites et intéressants du Loiret. Pour le découvrir, quatre boucles de promenade, dont une accessible aux personnes à mobilité réduite, sillonnent ce petit morceau de Sologne à travers 60 ha de forêt.
Des richesses dessus-dessous. Savez-vous ce qu'est une doline ? Non ! Pas de complexe. Ce tout nouveau parc, ouvert au public en 2010, est là pour vous éclairer. Les dolines, ce sont de petites cuvettes au fond argileux, résultant d’effondrements dûs aux infiltrations des eaux de pluie qui dissolvent les calcaires de Beauce. Ces dernières récupèrent les eaux de ruissellement avant de les libérer via les fossés et les rivières souterraines. Tout un monde qui se découvre en parcourant l'une des quatre boucles du parc : doline centrale (1200 m de chemin en sable stabilisé accessible aux personnes à mobilité), grande doline (900 m), doline à siphon (800 m), petite doline (400 m). Soit, au total 8 km d’allées et de chemin aménagés de bancs pour se reposer et de panneaux pédagogiques expliquant tantôt le fonctionnement hydraulique des dolines tantôt présentant les différents milieux (forêt, prairies) et essences forestières.

Si certaines richesses naturelles sont ici visibles, d'autres en revanche sont cachées comme la rivière qui s'écoule dans le sol entre deux couches géologiques. Cette rivière "invisible" est matérialisée par une passerelle en bois que l'on franchit sur la boucle de la doline centrale. Circulant dans du sable fin, entre un mélange de sable et d'argile et de sable et de graviers, elle est recouverte de bouleaux et de prunelliers ceinturés de chênes, châtaigniers et pins Douglas.

Une faune et une flore très diversifiées.
Propriétaire de la forêt depuis 1983, le Département souhaité lancer un inventaire faunistique et floristique pour optimiser la gestion, les aménagements et les actions de préservation du site. Résultat : il est apparu que les oiseaux constituent une grande richesse du parc avec environ 65 espèces recensées dont la plupart sont protégées au niveau national et européen (pic-mar, pic noir,  pie grièche écorcheur mais aussi des rapaces comme le circaète jean le blanc, des passereaux forestiers comme les bouvreuil pivoine, sitelle torchepot, gros-bec, plusieurs espèces de bruants et de pouillots.
 
Parmi les autres espèces remarquables identifiées, le site recèle aussi une bonne diversité de mammifères de taille moyenne tels le hérisson et l'écureuil - espèces emblématiques des campagnes et qui ont tendance à disparaître - mais aussi des reptiles (vipères), amphibiens (salamandre tachetée) ou encore insectes (lucane cerf-volant). Quant à la flore, un cortège d'au moins 150 espèces de plantes sont présentes dans la forêt et les clairières, la plupart commune : orchis verdâtre (un orchidée non protégée visible au bord des chemins), coquelicots, graminées… Autant d’atouts qui font des Dolines de Limère un lieu idéal de découverte en famille et de sensibilisation aux milieux naturels.

Ouverture

Entrée libre toute l'année



Rédigé par Gwenaël Cuny

mise à jour le 16 décembre 2015



Plan du site

Département du Loiret
45945 Orléans
Tél : 02 38 25 45 45
Téléphone accessible aux personnes sourdes et malentendantes