Accès direct au contenu


Vous êtes ici : Accueil > Institution > Assemblée > Opinions

Opinions - Groupe des élus socialistes écologistes et républicains

Pour un budget solidaire

Denis Godeau, conseiller général

publié le 10 mai 2012

Les petites communes, les associations à caractère culturel, social, sportif, caritatif, qui se heurtent à de lourdes difficultés financières et administratives ne doivent pas être victimes du budget de rigueur 2012. Ce sont, au quotidien, plusieurs milliers de bénévoles, d’élus, qui s’engagent et participent au développement de nos territoires. Les décisions qui seront prises dans les mois prochains peuvent être lourdes de conséquences.
La plupart de nos villages, bien que bénéficiant d’aides, n’ont pas tous les mêmes moyens et budgets, et leurs habitants, par ailleurs souvent éloignés des grands pôles économiques, sont pénalisés par le coût de la vie, le manque de travail, le coût des transports… Alors que tous participent à leur essor. Ne serait-il pas logique qu’un système de péréquation, prenant en compte plus largement les ressources des villes, des agglomérations, des collectivités, et visant à répartir de manière plus équitable les aides départementales soit étudié et adapté pour soutenir de nombreuses initiatives publiques et associatives.
Dans un monde économique incertain un budget solidaire répondant aux besoins exprimés est nécessaire. Les aides du Conseil général pour les petites communes sont vitales. Il est important que nos choix pour utiliser l’argent public nous permettent de représenter chacun et d’agir pour tous.

Rédigé par Loiret'Mag Page Tribunes

mise à jour le 10 mai 2012



Plan du site

Département du Loiret
45945 Orléans
Tél : 02 38 25 45 45
Téléphone accessible aux personnes sourdes et malentendantes