Accès direct au contenu


Vous êtes ici : Accueil

Prenons la route fleurie...

Un exemple de prairie fleurie le long de la RD2060.

Un exemple de prairie fleurie le long de la RD2060.

(Photo CG45)

07/08/2012
Le Conseil général installe des jachères fleuries au bord des routes départementales dans le cadre du plan de développement durable de la politique routière du Loiret.
Favoriser la biodiversité. L'installation de jachères fleuries par les contrôleurs de Travaux et d'Exploitation du Conseil général permet de paysager les bords de routes dans le respect des caractéristiques environnementales du Loiret, d'améliorer le cadre de vie des usagers et de développer une biodiversité intéressante sur les accotements.

Chaque type de plantation est composé de plus de 19 espèces différentes. Le mélange est notamment composé de 25 % des plantes mellifères (plantes avec lesquelles l'abeille fait du miel) et 50 % de vivaces. "C'est un ancien collaborateur de la direction des Routes, spécialiste des espaces verts, qui a été à l'origine de ce mélange en 2010", précise Julie Behra, responsable des Chaussées, qui travaille notamment à la programmation et au suivi des opérations "jachères fleuries".

Enrichir le paysage rural. Sur le secteur d'Orléans, 11 458 m2 de prairies fleuries ont été semées, dont 4 106 m2 sur la RD2060 vers Saint-Jean-de-Braye et 7 352 m2 sur la RD2020 en direction de La Ferté-Saint-Aubin. 36 580 m2 de prairies fleuries ont été semées sur le secteur de Sully-sur-Loire, dont 13 950 m2 sur la RD2060 entre la Bionne et la sortie Chécy dans le sens Orléans -Montargis, 838 m2 sur la RD2060 à Chécy ainsi que 21 792 m2 sur la RD2060 (sur les quatre zones de l'échangeur de Fay-aux-Loges / Saint-Denis-de-l'Hôtel / Jargeau).

Enfin, sur le secteur de Pithiviers, 28 400 m2 de prairies fleuries ont été semées, dont 14 000 m2 au niveau de l'échangeur de l'A19 / RD975 vers Auxy et 14 400 m2 sur la RD165 sur les communes d'Auxy et de Bordeaux-en-Gâtinais. "Nous sommes toujours en phase de test sur cette opération débutée en 2010, poursuit Julie Behra. En effet, il faut trois à quatre ans pour confirmer que les végétaux s'acclimatent bien à leur environnement. D'ici deux ans, nous bénéficierons de l'expérience et du recul nécessaires pour envisager l'avenir".

G. Rumeau

Chiffres-clés

Depuis 2010, plus de 6 hectares de prairies fleuries ont été semées dont :
  • 14 000 m2 dans le secteur de Pithiviers
  • 36 580 m2 dans le secteur de Sully-sur-Loire
  • 11 458 m2 dans le secteur d'Orléans
  • 14 400 m2 supplémentaires de prairies fleuries ont été semés dans le secteur de Pithiviers en 2011
  • 19 espèces différentes composent le mélange semé



Rédigé par Gwenaël Cuny

mise à jour le 7 août 2012



Plan du site

Département du Loiret
45945 Orléans
Tél : 02 38 25 45 45