Accès direct au contenu


Vous êtes ici : Accueil

Reconstruction du collège Gaston Coûté

Une capacité d’accueil de 500 à 550 élèves est envisagée avec une SEGPA de 64 élèves

Une capacité d’accueil de 500 à 550 élèves est envisagée avec une SEGPA de 64 élèves

(D. Chauveau)

Le collège sera reconstruit sur un nouveau site, près du complexe sportif et de la salle polyvalente.
Un diagnostic technique et fonctionnel a été réalisé, en 2003, dans le collège de Meung-sur-Loire. Il ressort de cette étude que :
  • Le site actuel, d’une capacité de 700 élèves et 64 élèves en SEGPA, construit en 1960 et, ayant fait l’objet d’une extension en 1992 et de l’aménagement d’une aile en 2001, ne permet plus de répondre aux objectifs de fonctionnement et plus particulièrement aux exigences pédagogiques et technologiques.
  • Les surfaces ne répondent plus aux besoins et aux évolutions souhaités
  • Certains bâtiments sont devenus vétustes et ne respectent plus la conformité technique
  • Le bâtiment ne répond plus à la réglementation pour notamment l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite et le confort thermique et acoustique,
  • La surface foncière est insuffisante, soit 19 409 m2 contre 2,5 à 3 hectares pour le nouveau collège.
Les étapes suivantes du projet de reconstruction seront :
  1. L’adoption du programme de l’opération par l’assemblée départementale, maître d’ouvrage du collège.
  2. La présentation d’un rapport d’évaluation justifiant de l’intérêt du recours au contrat de partenariat.
  3. En cas de validation de ce principe, le lancement d’une procédure de consultation permettant de retenir le partenariat privé.
Les orientations générales du projet de collège sont :
  • Le projet de collège s’inscrit en lien avec le projet communal de création d’une ZAC d’habitat (ZAC des Tertres).
  • Le collège sera reconstruit sur un nouveau site, près du complexe sportif et de la salle polyvalente.
  • Une capacité d’accueil de 700 élèves est envisagée (à définir au regard des projections d’effectifs dans les collèges de l’ouest orléanais) avec une SEGPA de 64 élèves.
  • Une orientation HQE est prévue en particulier sur le plan énergétique, en matière de géothermie.
Pour tous les projets de restructuration ou construction de collège, le Département a par ailleurs défini des préconisations en termes de relations fonctionnelles entre les différents pôles et espaces, de surfaces et de fonctionnement, qui vont au-delà des normes afin de garantir de meilleures conditions d’enseignement et de vie pour les usagers.
  • Les salles d’enseignement général ont une superficie de 60 m2 au lieu des 50 m2 (normes EN).
  • Les collèges sont entièrement câblés en multimédia.
  • Chaque ensemble d’enseignement (général, scientifique et artistique) doit être clairement identifiable tout en présentant une forte proximité entre eux afin de favoriser la flexibilité et la polyvalence des espaces. Ces ensembles doivent également présenter une proximité avec les locaux d’accompagnement (CDI), les zones de détente, l’espace restauration.
  • Les bureaux du personnel éducatif (CPE, surveillants) doivent être en position de pivot, au point de passage des élèves, en liaison aisée avec le hall d’accueil et liaison visuelle sur les espaces de détente et récréatifs.
  • La salle polyvalente doit être ouverte sur l’extérieur afin de permettre sa mise à disposition en dehors des heures d’ouverture du collège et ce, sans que les autres espaces ne soient accessibles.
  • Accès et stationnement : des accès séparés sont prévus pour les élèves, le service (livraisons, pompiers), le personnel et logements de fonction.
  • Les espaces récréatifs et les espaces verts : le préau doit être desservi par une circulation principale et à proximité se trouvent les locaux de la vie scolaire. La cour de récréation doit également être contrôlée visuellement par les surveillants.
Le Département assurera une redistribution de la carte scolaire afin qu’une partie des élèves scolarisés au collège de Beaugency soit intégrée à ce nouveau collège, et qu’une partie des élèves du collège de Meung-sur-Loire soit intégrée au futur collège de Saint-Ay.

Les Communes qui seront rattachées au futur collège :
  • Baule (anciennement rattachée au collège de Beaugency)
  • Baccon
  • Coulmiers
  • Le Bardon
  • Meung-sur-Loire
  • Rozières-en-Beauce
Les communes qui ne seront plus rattachées :
  • Saint-Ay
  • Huisseau-sur-Mauves
Un partenariat fort entre le Département et la Commune au profit des usagers du collège :
  • Pour l’aménagement et la sécurisation des accès,
  • Pour la construction d’une salle polyvalente,
  • L’aménagement et la sécurisation des accès,
  • Accès et dessertes du site.
Une réflexion commune est également engagée sur le mode de déplacement des élèves et sa sécurisation :
  • Par les transports scolaires,
  • Par un cheminement cyclable,
  • Un diagnostic d’étude de sécurité de la RD 2152, intégrant la problématique de traversée des cheminements piétons et cycles est également en cours.

Durée et objectifs du projet

  • Date de début : 2003 (réalisation d’un diagnostic technique et fonctionnel du collège actuel)
  • date de début des travaux : 2012
  • Date de fin : Pas avant la rentrée 2013
  • Le projet de collège s’inscrit en lien avec le projet communal de création d’une ZAC d’habitat (ZAC des Tertres).
  • Le collège sera reconstruit sur un nouveau site, près du complexe sportif et de la salle polyvalente.
  • Une capacité d’accueil de 500 à 550 élèves est envisagée (à définir) avec une SEGPA de 64 élèves.
  • Une orientation HQE est prévue en particulier sur le plan énergétique, en matière de géothermie.



Personne à contacter

contact.usager@cg45.fr


Rédigé par Gwenaël Cuny

mise à jour le 17 décembre 2012



Plan du site

Département du Loiret
45945 Orléans
Tél : 02 38 25 45 45