Vua aérienne de la basilique de Cléry-Saint-André

1 000 arbres dans les collèges : des plantations à Beaune-la Rolande pour le bien-être des élèves

06 avril 2021

Marc Gaudet, Agnès Chantereau et Michel Guérin ont planté le premier d’un bel ensemble de d’arbres afin d’offrir aux collégiens de Beaune-la-Rolande de l’ombre, un environnement protégé du vent et une cour plus agréable. Ces végétaux ont été acheté dans le cadre de l’opération 1 000 arbres dans les collèges.

Beaune-la Rolande : des plantations au collège pour le bien-être des élèves - Marc Gaudet + élus + collégiens plantent 1 arbre

Le Département, qui soutient les horticulteurs marqués par la pandémie, leur a acheté pour 500 000 € de végétaux. Il a lancé une opération inédite qui consiste à planter 1 000 arbres dans les cinquante-sept collèges loirétains issus de cette aide.

Dans cet établissement, qui fêtera prochainement ses vingt ans, il manque de l’ombre pour apporter un peu de fraîcheur lorsque les collégiens s’égayent en récréation. De plus, la prise au vent est importante.

« Notre collège a été sélectionné pour bénéficier de l’opération 1 000 arbres dans les collèges, explique Sarah Bauer, principale qui a pris ses fonctions cette année à Frédéric Bazille. Et j’en suis ravie ! »

« C’est la première fois que je viens dans ce collège », lui répond Marc Gaudet qui s’informe du nombre de collégiens « Ils sont 570 ! »

Marc Gaudet qui avait entrepris une tournée des collèges loiretains, a été stoppé net dans son élan en raison de la crise sanitaire. Alors, il profite des plantations dans les collèges pour y aller au coup par coup. Cependant, « c’est bientôt la dernière limite pour planter. On reprendra en novembre dans les collèges choisis », assure-t-il en se saisissant de la bêche.

Comme un arbre dans le collège

Les trois élus, Marc Gaudet, Agnès Chantereau et Michel Guérin se sont fait aider par Chiara, élève de sixième, visiblement impressionnée par la solennité du moment et Tom, en troisième, plus à l’aise, pour rabattre la terre sur les racines d’un des vingt-trois ligustrum japonicum, plus connu sous le nom de troène du Japon. « C’est un semi persistant, ainsi il n’y aura pas de feuilles partout en automne », confie Denis Bain, technicien des espaces extérieur au Département du Loiret, chargé de la plantation des 1 000 arbres dans les collèges.

Les plantations ne s’arrêtent pas là : six érables (3 pourpres et 3 verts), et cent cinq lauriers du Caucase, qui créeront une haie, constituent un bel assortiment de végétaux. « C’est une démarche à laquelle chacun est associé : parents ; professeurs, élèves et administration. Nous sommes attentifs à l’environnement dans lequel évoluent les élèves, cette thématique est chère à notre établissement. Deux professeurs n’ont pas pu développer des actions en lien avec le développement durable en raison de la crise sanitaire », déplore Sarah Bauer.

Gageons que l’environnement de « ce collège des champs », comme l’a surnommé Marc Gaudet, sera valorisé par ces plantations !

Lundi 12 avril, le collège Jean-Pelletier à Orléans recevra les arbres qui avaient été plantés l’an dernier sur le parvis de l’Hôtel du Département pour créer l’œuvre végétale, dans le cadre de cette même opération : 1 000 arbres dans les collèges.

Édith Combe

 

Sur la chaîne YouTube du Département, retrouvez tous les conseils de Rémi, créateur de l'œuvre végétale.

Abonnez-vous à cette chaîne qui vous informe de ce qui se passe dans votre département.

Pour en savoir plus