Vue panoramique du château de Gien avec la Loire
  • Accueil
  • La Maison départementale de l…

La Maison départementale de l’autonomie

C’est une action phare du projet de mandat. Elle est opérationnelle depuis 2016 et accueille sur un même lieu les personnes âgées et/ou en situation de handicap. Tous les services sont réunis à Orléans sud : les prestations ; l'accueil familial ; le transport des enfants en situation de handicap et la conférence des financeurs. Zoom sur le site géré par le Département.

Assurer un accueil optimal aux usagers et faciliter les démarches sont les deux objectifs poursuivis par la Maison de l’autonomie. C’est l’une des quatre-vingt-dix-huit actions inscrites au projet de mandat 2015-2021. L’accueil d’abord. Un bâtiment dédié à l’autonomie avec un accès unique. À pied, en voiture avec un parking ou en bus grâce à l’arrêt au pied du site. À l’intérieur, chaque jour, cinquante agents du Département, de l’État et de l’Éducation nationale se relaient pour accompagner les usagers. La Maison de l’autonomie traite l’ensemble de leurs demandes liées au vieillissement et au handicap.

Accueil et guichet unique

Premier contact à la borne d’accueil où deux agents répondent aux demandes des usagers. « Désormais, nous disposons d’un accueil et d’un guichet uniques, c’est le principal changement mais il est très important », se félicite Franck Susgin, directeur de l’Autonomie au Département.
Fini les files et les salles d’attente communes avec la Maison du Département située cité Coligny alors que les deux entités intervenaient sur des situations très différentes : handicap et problèmes sociaux. La réactivité est aujourd’hui de mise. « 90 % des personnes obtiennent une réponse en premier niveau. Le reste est traité rapidement avec une prise en charge dans un délai de cinq à dix minutes et un entretien plus poussé avec un référent. »

Optimisé pour le personnel et le public

Cette première étape de tri des situations et des problèmes est indispensable au vu du nombre de demandes. « Nos équipes en traitent plus de 50 000 par an et accueillent physiquement ou au téléphone près de 15 000 personnes », précise Franck Susgin. Une statistique qui rappelle que la solidarité et l’accompagnement des personnes handicapées constituent des missions essentielles du Département. 
Le personnel s’est bien adapté à ses nouveaux locaux. « Le bâtiment a été revu pour bien recevoir le public et les espaces de travail modifiés afin que toutes nos équipes travaillent dans les meilleures conditions », note Christelle Clause, agente à la Maison de l’autonomie. Les effectifs sont désormais au complet. Un postulat indispensable pour assurer le bon accueil du public et garantir une gestion optimisée du dossier de chaque usager.
 

 

 

39 200
Demandes déposées en 2016
à la MDPH du Loiret

Comment s’y rendre ?

15, rue Claude-Lewy 45100 Orléans
Bus : ligne 22 (arrêt Claude-Lewy) ou ligne 1 (arrêt Candolle)
Tramway : ligne A (arrêt Saint-Marceau)

02 38 25 40 40 - contact@mdph.loiret.fr

Nos équipes traitent plus de 50 000 demandes par an et accueillent physiquement ou au téléphone près de 15 000 personnes.

Franck Susgin
Directeur de l’Autonomie au Département