Vua aérienne de la basilique de Cléry-Saint-André
  • Accueil
  • Mon Département
  • Le Conseil départemental de la citoyenneté et de l’autonomie (CDCA)

Le Conseil départemental de la citoyenneté et de l’autonomie (CDCA)

Pour que les citoyens puissent partager leur expérience terrain auprès des personnes âgées et en situation de handicap, émettent des avis et fassent des propositions, une instance d'information, de dialogue, de concertation et de travaux a été créée : le Conseil départemental de la citoyenneté et de l'autonomie.

Quel est le but de cette instance ?

Renforcer la démocratie participative au niveau local et faciliter la co-construction des politiques publiques territoriales, c’est l’ambition portée par le CDCA créé fin 2017 dans le Loiret. Cette instance permet aux citoyens représentants les associations de personnes âgées et de personnes en situation de handicap, aux représentants institutionnels locaux et aux représentants des professions du secteur de l'âge et du handicap, de participer à l'élaboration des politiques de l'autonomie dans le département.

Ses compétences et missions du CDCA

Transport, logement, urbanisme, accessibilité, scolarisation, habitat collectif, accompagnement médico-social, intégration sociale et professionnelle, prévention de la perte d'autonomie, accès aux soins et aux aides humaines et techniques, accès à l'activité physique, aux loisirs, à la vie associative… Le CDCA peut débattre, de sa propre initiative, de toute question concernant la politique de l'autonomie et formuler des propositions sur les orientations de cette mission. Il est informé de l'état d'avancement des politiques conduites au plan départemental en faveur de l'autonomie et des moyens mis en œuvre. Instance d'information, de dialogue et de concertation, il émet des avis, fait des propositions, et suit la réalisation des mesures décidées par le Conseil départemental.
Le CDCA peut formuler des recommandations visant à faire respecter les droits et la bientraitance des personnes âgées et des personnes en situation de handicap, inciter par exemple au développement de mesures de soutien et à la valorisation des proches aidants, mais aussi permettre la bonne prise en compte des questions éthiques.
Le CDCA peut également être saisi par le Conseil départemental du Loiret ou d'autres institutions sur tout autre sujet relevant de sa compétence.

Son organisation

Composé de 200 membres et présidé par délégation par Christian Braux, conseiller départemental, le CDCA est formé de deux collèges : un collège Personnes âgées, dont le vice-président est Jean-Luc Thiébault, et un collège Personnes en situation de handicap, dont le vice-président est Jean-Marc Bouchard. Les bureaux de chaque collège ont été renouvelés en octobre 2020 et sont composés de six membres titulaires et de six suppléants, élus pour une durée de trois ans.
 

Tout citoyen peut contacter le Conseil départemental de la citoyenneté et de l'autonomie via l’adresse mail : contact@cdca.loiret.fr