Vue aérienne de la Loire et de ses méandres
  • Accueil
  • Un chargé de mission laïcité…
Date de publication : 26/03/2020

Un chargé de mission laïcité/radicalisation, sécurité des données personnelles pour la mission prévention des risques et sécurité (h/f)

Date limite de dépot :

Numéro de l'offre :
0320-CD-MIPRES-6381
Domaine d'emploi :
Social
Localisation :
ORLEANS
Métier :
Chargé de mission
Type emploi :
Permanent
Filière :
Administrative
Catégorie :
A
Responsabilité hierarchique :
Non

Missions

Description de l'offre

La Mission Prévention Risques et Sécurité a en charge, sous l’autorité directe du Directeur Général des Services Départementaux, la politique de gestion des risques majeurs et professionnels (en relation étroite avec les services départementaux), la lutte contre la radicalisation et la protection des données. 

 

Le chargé de mission laïcité/radicalisation, sécurité des données personnelles assure le développement des procédures, l’appui technique et les compétences des agents départementaux sur les thématiques de la laïcité et la radicalisation. En tant qu’expert, il développe des analyses de situations individuelles, il est chargé de superviser le  suivi des situations repérées en lien avec les Maisons du Département, les directions fonctionnelles du Département, la Mission des Risques Majeurs notamment et les services départementaux qui s’adressent à la Mission Prévention Risques Risques et Sécurité, il assure les relations avec les partenaires.
 

Il vient en soutien à ses collègues et apporte un appui technique et logistique sur le volet gestion de crise, et la mission sécurité des données personnelles est sur son périmètre de compétences. Il est appelé à représenter la Mission Prévention Risques et Sécurité dans les instances internes au Département.

 

 

MISSIONS :

 

Concernant la laïcité et la radicalisation 

  • Participer au repérage et à l’analyse des situations de personnes potentiellement radicalisées
  • Procéder à l’analyse des situations remontées à la Mission Prévention Risques et Sécurité et proposer ou non leur inscription dans l’outil de repérage et de suivi, en lien avec la chargée de mission « support »
  • Veiller au respect des procédures mises en œuvre sur la transmission et la confidentialité des données recueillies, exploitées et transmises le cas échéant
  • S’assurer du suivi des situations avec les problématiques de radicalisation avérées en lien avec les MDD voire les partenaires du Département
  • Coordonner les informations du suivi des repérages et situations en lien avec la Mission des risques majeurs en cas de nécessité.

 

  • Développer les compétences des agents départementaux en matière de laïcité et de radicalisation
  • Assurer l’appui technique, notamment auprès des équipes des Maisons du Département en contact à l’usager, renforcer leur action au besoin.
  • Superviser le suivi des situations qui présentent des problématiques de radicalisation avec les agents des services départementaux
  • Réaliser des informations et des formations internes auprès des agents voire des partenaires sur les compétences à mettre en œuvre en matière de laïcité et prévention de la radicalisation
  • Monter en compétence sur le phénomène de vie numérique et participer à des instances, groupes de travaux relatifs à cette question sur le vecteur de la radicalisation
  • Diffuser et communiquer la charte de la laïcité à l’ensemble des services départementaux, s’assurer du respect des valeurs de la laïcité dans les relations avec les usagers de la collectivité

 

  • Assurer  le lien avec les partenaires du Département
  • Assurer le lien avec le réseau de partenaires, notamment préfecture, justice, les acteurs publics et le secteur associatif
  • Représenter le Département lors de réunions relatives au(s) domaine(s) de la laïcité et de la radicalisation
  • Réaliser des interventions/formations auprès de partenaires/structures


Concernant la mission sécurité des données personnelles 

  • Vérifier la bonne application de la réglementation relative à la sécurité des données personnelles des agents du Département, en lien avec le délégué à la protection des données du Département,
  • Participer à l’Information et au Conseil de l’Autorité Territoriale et des agents,
  • Participer au contrôle le respect du règlement européen et du droit national en matière de protection des données par différents moyens dont des visites d’inspection (exemple pour la bonne exécution des consultations du FIJAIT et du FIJAIS),


Concernant la gestion des risques majeurs

  • Apporter, en lien avec le chargé de mission risques majeurs et environnement et le directeur délégué aux risques majeurs, un appui technique et logistique en situation de gestion de crise départementale (réelle ou exercice)
  • Assurer la suppléance de l’agent de la MIPRES faisant l’interface entre le Département et l’Etat au Centre Opérationnel Départemental de la Préfecture en cas de nécessité


Activités communes aux missions

  • Rédaction de documents administratifs : notes, rapports, courriers, bilans d’activités…
  • Suivi quantitatif et qualitatif des missions et des actions réalisées
  • Recherche de financements pour des projets relatifs aux missions
  • Veille documentaire, technique et juridique
  • Reporting régulier des activités au responsable hiérarchique

 

Le poste est basé à ORLEANS

Mode de recrutement

Statutaire et contrat de droit

Profil

Diplôme requis

Bac+4 ou niveau II

Expérience requise

 

 

Titulaire d’un Bac+3 à +5, vus détenez une expérience dans le domaine du travail social/RSA et/ou de la formation, et/ou de l’animation. Vous disposez de bonnes connaissances des textes réglementaires, des articles et des recherches relatifs au phénomène de radicalisation.

 

Vous êtes à l’aise pour conduire des entretiens, négocier, analyser, diagnostiquer. Vous détenez une bonne compréhension des enjeux politiques et de bonnes qualités rédactionnelles.

 

Diplomate, avec un bon esprit de synthèse, vous savez rendre compte et faire preuve de discrétion.

 

 

STATUT :

 

L’emploi correspond aux cadres d’emplois des attachés territoriaux et peut être pourvu par mobilité interne, mutation, détachement ou à défaut par voie contractuelle. Ce poste peut également être pourvu par application de l’article 38 de la loi 84-53 du 26 janvier 1984 relative aux personnes en situation de handicap.

 

 

REMUNERATION :

 

Rémunération statutaire et régime indemnitaire, avantages CNAS

Spécificités techniques

 

Forte disponibilité, déplacements sur le Département et en dehors

Un véhicule personne et le permis B sont obligatoires.

Contact

Merci d’adresser votre candidature (format pdf) en cliquant sur

« Postuler à cette offre »

Lettre de motivation avec curriculum vitae

sous la référence : 0320-CD-DGS-6381

Avant le 26 avril 2020

A Monsieur le Président du Conseil Départemental