Vue aérienne de Yèvres-le-Châtel

L’étang de la Vallée : un site de loisirs réhabilité pour des vacances près de chez vous !

15 février 2021
Personnes faisant du paddle sur l'étang de la Vallée

Le Département du Loiret rénove le site de l’étang de la Vallée, transformé en une grande base de loisirs sur 70 hectares, à Combreux. Des travaux de requalification sont actuellement en cours, afin d’améliorer la qualité paysagère du site et d’élargir l’offre de loisirs. Création d’un nouveau bloc sanitaire, accessibilité des personnes à mobilité réduite, sécurisation des déplacements piétons/cycles, amélioration de la circulation du parking, rénovation des réseaux d’assainissement, d’eau et d’électricité… Ces travaux seront complétés par les aménagements décidés par les Loirétains eux-mêmes dans le cadre du budget participatif 2019 : installation d’une aire de jeux pour enfants avec rocher d’escalade, d’un terrain de pétanque, d’un terrain de beach-volley et d’agrès sportifs.

De quoi se divertir et se rafraîchir cet été ! La baignade sera d’ailleurs surveillée tous les jours durant les mois de juillet et août grâce à un recrutement de trois surveillants de baignade. 

Des travaux en lien avec le projet touristique Le Loiret au fil de l’eau

Cette rénovation s’inscrit dans le cadre plus large du projet Le Loiret au fil de l’eau qui vise à développer une offre touristique globale et cohérente le long des voies d’eau du Loiret : la Loire, les canaux de Briare, du Loing et d’Orléans. Ce projet de développement du tourisme local prévoit aussi la création d’une véloroute, qui permettra aux cyclotouristes de découvrir le territoire et le patrimoine loirétains à vélo. “Le Département affiche l’ambition de mettre en valeur la situation exceptionnelle de l’étang de la Vallée, en pleine nature, pour des vacances qui surfent sur la tendance slow life, loin du tourisme de masse”, commente le président du Département du Loiret, Marc Gaudet, à l'occasion d'une visite sur site.

Les travaux s’achèveront fin juin pour une ouverture du site début juillet pour profiter du beau temps et d’une impulsion nouvelle du tourisme de proximité. On peut alors dire : vivement cet été !

N. Verger