Vue aérienne de la Loire et de ses méandres

Alex Lutz remporte le César du meilleur acteur

27 février 2019

L'Académie des arts et techniques du cinéma a décerné à Alex Lutz le César du meilleur acteur, le 22 février 2019. Le comédien, metteur en scène et auteur Orléanais, avait reçu Loiret Magazine en juillet 2018 pour la sortie de Guy, film sans étiquette, qui le plaçait sur le devant de la toile et pour lequel il vient d'être distingué.

Alex Lutz/Guy Jamet - Guy Chanteur 2018

Ses débuts dans le métier

Artiste, il voulait être avec un baccalauréat dessin. Artiste, il devint en choisissant par hasard option théâtre. Il fonde sa compagnie à dix-sept ans. Il écrit, met en scène et joue. Le bac en poche, il intègre d’autres troupes, donne des cours de théâtre, travaille à la lumière… des petits boulots « pour faire chauffer la marmite ! »

Alex, Catherine, Guy et les autres...

Catherine et Liliane, vous connaissez ! Lui, c’est Catherine. « Je m’amuse, m’oublie, m’abandonne. Le travestissement est la porte d’entrée d’un univers ! ». Et les comportements corporels, auxquels il est attentif, sont un langage.
Il ne se moque pas mais travaille avec sincérité pour humaniser ses personnages. Et lorsqu’il leur donne corps sans perruque ni accessoire : de la vendeuse gaffeuse à l’ado rebelle en passant par le technicien… On y croit !
En 2016, les cheveux blanchis, des lunettes fumées et un costume démodé campent Guy, un vieil acteur. Il s’en est inspiré pour Guy, son film sorti le 29 août. Quatre heures trente de maquillage pour poser seize prothèses, peindre la peau et dessiner une à une les tâches de vieillesse…

Guy Jamet, on y croit toujours !

On connaît son visage juvénile. Mais la métamorphose est spectaculaire !
L’histoire : Gauthier, jeune journaliste serait le fils illégitime de Guy Jamet, chanteur populaire des années 60 à 90 qui sort un album de reprises et part en tournée. Gauthier réalise son portrait, caméra au poing, lors de ses concerts et dans son quotidien.
Alex est le réalisateur. Tom Dingler, à qui il dédie le film, qu’il connaît depuis ses années lycée, et Bruno Sanchez, alias Liliane, jouent avec lui.
« C’est une histoire inventée, comme un roman ! », confiait Alex, lors de l’avant-première au cinéma Pathé à Orléans, le 5 juillet. « J’ai choisi un héros chanteur car la chanson populaire prend la main des spectateurs, nous marquant au fer de ses mélodies ! » C’est lui qui chante les morceaux ressemblant à des tubes ! Il s’est inspiré de vedettes, comme on disait dans les années soixante-dix : Claude François ; Michel Sardou… « Ce n’est pas de la nostalgie. Je me méfie de la nostalgie regrettante. Ce serait plutôt de la nostalgie positive ! »
Guy nous interroge sur le temps qui passe, la filiation, les difficultés d’être père, l’amour, les hauts et les bas de la vie. Pourtant, c’est un film tendre, émouvant et réjouissant ! Vous allez aimer, c'est sûr !

Qui est Alex Lutz ?

Un dévoreur de mots, un copieur de silhouettes au CV long comme le bras. C’est un artiste polymorphe remarquable et remarqué !
Il a mis en scène Audrey Lamy, Pierre Palmade… Il a rendu hommage à Sylvie Joly, qu’il admirait, lorsque Claudia Talbo lui a remis le prix de l’humour en 2016.
Comédien, il est aussi. On se souvient de ses rôles dans OSS 117 et Les Aventures de Spirou et Fantasio
Alex est un acharné de travail qui gère un emploi du temps de ministre : enregistrement à Canal+ ; spectacle ; promotion de son film… « C’est une grosse logistique qui demande beaucoup de concentration ! »

Le Loiret lui a tapé dans l’œil

Alors pour se reposer, il a choisi Orléans.

« Après les attentats parisiens de 2015, nous avions envie de calme et cherchions un terrain pour poser nos chaises longues. Nous l’avons trouvé dans le Loiret. Puis, nous souhaitions nous installer dans une ville moyenne et Orléans, à une heure de train de Paris, s’est imposée. » Il apprécie le centre historique de sa nouvelle cité et ses aménagements en bord de Loire. Et il aime le Loiret, pour preuve, certains paysages de Guy y ont été tournés !
Le Loiret le lui rend bien. Le 13 septembre, il est l’invité d’honneur du 60e anniversaire du concours international de roses à Orléans où il donnera son nom à l’une d’elles, créée par André Ève, célèbre rosiériste loirétain.

Édith Combe

Les photos du film Guy, sorti le 29 août 2018

Alex Lutz film Guy 2018 - 4
Alex Lutz film Guy 2018 - 3
Alex Lutz film Guy 2018 - 2
Alex Lutz film Guy 2018 - 1
Alex Lutz/Guy Jamet avec Dani 2018