Vue aérienne de Yèvres-le-Châtel
  • Accueil
  • Mon Département
  • Comment intervient-il dans mon quotidien ?

Le Département du Loiret, toujours à vos côtés

Chaque habitant du Loiret bénéficie, dans son quotidien et à tout âge de la vie, de l’intervention du Département. Que ce soit en matière de solidarité, d'éducation, de culture, de sport, de mobilité, de numérique, développement durable...

Dessin d'illustration sur les compétences du CD45 avec tous les âges de la vie
Le Département intervient dans la vie quotidienne des Loirétains tout au long de leur vie.

Solidarité (Personnes âgées, handicap, enfance et famille, insertion par l’emploi)

► Lors des examens prénataux, à la naissance et jusqu’à six ans, le petit Loirétain est suivi en consultation par la Protection maternelle et infantile (PMI). Si, à l’âge adulte, le Loirétain est confronté à une situation professionnelle/personnelle précaire, la collectivité, qui gère le RSA, agira sur plusieurs leviers pour l’aider à retrouver un emploi. S’il se retrouve en situation de handicap, il percevra des aides à la vie quotidienne ou à l’hébergement en institution spécialisée. Les séniors, via le Loiret bien vieillir, sont accompagnés par le Département qui adapte ses aides à leur choix de vie, mais aussi rénove, construit et entretient les Ehpad.

Collèges et jeunesse

► Puis, collégien, le jeune Loirétain fréquente un établissement construit*, rénové, entretenu par la collectivité. Au collège, il utilise les ordinateurs qu’elle a achetés. S’il déjeune au restaurant scolaire, ce sont les agents du Département qui lui préparent et lui servent son repas

Culture et sport

► En visite scolaire ou en famille, le Loirétain explore les châteaux départementaux (Chamerolles, Gien et Sully-sur-Loire) ou le musée de Lorris. Il assiste à des spectacles culturels rendus possibles grâce au soutien du Département. S’il pratique du sport en club, il paie sa licence un peu moins cher grâce à la participation financière de l’institution.

Sécurisation des déplacements (Réseau routier et mobilité)

► Le Loirétain emprunte le réseau routier entretenu par la collectivité qui crée, aménage de nouvelles infrastructures et les déneige ! Quant aux déplacements en vélo, le Département les facilite ! Il aménage et entretient des véloroutes, comme par exemple l’ancien viaduc ferroviaire, entre Sully-sur-Loire et Saint-Père-sur-Loire, qu’il a transformé en passerelle cyclable, sur le parcours de La Loire à vélo.

Développement de l'attractivité du territoire

► Un gymnase plus grand, une nouvelle salle culturelle, un bourg réaménagé pour plus de sécurité... Le Département accompagne les communes dans leurs projets d’amélioration du cadre de vie du Loirétain. Ce même Loirétain aime son territoire et veut le faire savoir ! Le Département, à travers Tourisme Loiret, participe à son développement touristique.

Déploiement du très haut débit

► Le Loirétain étudie, fait ses courses, ses démarches administratives en ligne grâce au programme d’accès à Internet via la fibre lancé par le Département.

Planète en tête (Environnement et développement durable)

► Protection des ressources, des espaces naturels, nouveaux bâtiments énergétiquement performants, alimentation locale... Afin que le Loirétain profite d’un environnement préservé, le Département s’engage pour la planète. Il vient de lancer un grand programme de réduction de ses émissions de gaz à effet de serre. Objectif : moins 25 % d’ici 2030, par rapport à 2019 !

Pour mieux connaître le Conseil départemental et son fonctionnement :

  • Les Conseils départementaux sont nés en 1789. Depuis, de nombreuses lois (notamment les lois de décentralisation de 1982, 1983 et 1988) en ont fait des collectivités territoriales autonomes. En 2015, la loi sur la Nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRe) a redéfini leurs compétences qui sont très étendues. Ainsi, le Conseil départemental du Loiret a autorité en matière d’infrastructures routières, de solidarité et d’action sociale, d’aménagement du territoire, d’éducation. Il intervient dans les domaines de la culture, du sport, de l’environnement, des services d’incendie et de secours, du tourisme...
  • Issu des élections départementales qui ont lieu tous les six ans, l'Assemblée départementale est une assemblée paritaire qui compte 42 élus représentant les 21 cantons du Loiret. Les conseillers départementaux sont élus pour six ans au scrutin binominal majoritaire (un homme et une femme pour chaque canton). Ils délibèrent sur les dossiers et se prononcent, par leur vote, lors de sessions régulières.
  • Concernant son budget, Le Conseil départemental assure une gestion optimisée de ses moyens. Avec un budget ambitieux (731,8 M€ en 2021), innovant et toujours porté sur l’investissement en faveur de tous les territoires qui composent le Loiret, les services départementaux poursuivent leurs efforts afin de rationaliser les coûts (achat durable, mutualisation, optimisation, évaluation) tout en apportant la même qualité de services à tous les Loirétains.