Vua aérienne de la basilique de Cléry-Saint-André

Approlocal : la plateforme qui rapproche

31 mars 2020

La plateforme Approlocal, créée par la Chambre d’agriculture, en septembre 2019 et soutenue financièrement par le Département du Loiret, permet aux professionnels de l’alimentation de commander en ligne les produits des producteurs loirétains. Ainsi, depuis le début du confinement, quinze grandes et moyennes surfaces se sont inscrites pour s’approvisionner local.

Approlocal - agriculteur avec tablette

Compte tenu du contexte actuel, lié au covid 19, les circuits de distribution habituels des agriculteurs du Loiret sont bouleversés : marchés fermés ; livraison aux restaurations collectives suspendues… entraînant des invendus et une perte de revenus conséquente. Pour les aider, la Chambre d’agriculture a sollicité les grandes et moyennes surfaces du Loiret afin qu’elles s’inscrivent sur Approlocal et leur passent commande.
Les producteurs locaux écoulent ainsi leurs invendus et les commerçants trouvent de nouveaux fournisseurs pour approvisionner leurs rayons en soutenant les agriculteurs loirétains (100 % des produits disponibles sur approlocal.fr sont produits et transformés dans le Loiret).
Ce dernier argument milite en faveur du projet, porté par la Chambre d’agriculture et le Département du Loiret, Mangeons Loiret, élaboré en 2018. Ses objectifs : la valorisation des produits locaux et la création de lien entre les acteurs de la chaîne alimentaire loirétaine.

Espoir

Pour les fournisseurs, l’adhésion à Approlocal.fr est gratuite la première année, s’ils s’inscrivent avant juin 2020. Quant aux acheteurs professionnels loirétains, l’affiliation à la plateforme est gratuite le temps du confinement. Déjà une quinzaine de moyennes et grandes surfaces ont entendu l’appel et y ont adhéré.

Comment fonctionne Approlocal ?

  • Les producteurs mettent en ligne leurs produits et définissent leur prix, le périmètre géographique sur lequel ils livrent, le minimum de commande, les frais de livraison, le type d’acheteurs auprès desquels ils souhaitent vendre (commerçants, artisans, grande distribution…).
  • Les acheteurs consultent le catalogue des producteurs et commandent les produits en 2 clics !

Marine Guérineau, productrice de farine à Attray

Approlocal - Marine Guérineau - productrice de farine

Je suis inscrite à Approlocal depuis février. Comme je viens de m’installer, le fait que l’inscription soit gratuite la première année, m’a convaincue. Et je n’ai aucun regret !

La première partie du travail a consisté à créer un catalogue de mes produits. Je propose dix-huit références : j’ai rentré leur intitulé, leur prix, leur poids, leur conditionnement, leur lieu de production et mis une photo.

Ensuite, dès qu’un nouvel acheteur s’inscrit, je lui propose mon catalogue. Lorsque ce dernier me contacte, c’est très simple et très intuitif pour finaliser la vente.

Depuis le confinement, j’ai reçu plusieurs commandes : le Leclerc de Fleury-les-Aubrais a acheté trois cents kilos de farine semi-complète et les Carrefour de Dadonville et Malesherbes, trois cents kilos aussi de farine blanche.

En passant par Approlocal, je réduis les intermédiaires avec les professionnels. Les particuliers m’achètent aussi directement à la ferme. Plus d’intermédiaire, je vends en circuits courts. Et c’est très bien ainsi ! J’espère qu’après le confinement, tous se souviendront qu’ils ont pu compter sur nous, les agriculteurs.

Stéphane Blaizot, directeur des Carrefour de Dadonville et Malesherbes

J’ai été encouragé par la Chambre d’agriculture à m’inscrire et commander local via Approlocal.fr. J’ai trouvé l’idée intéressante, d’autant plus que nos clients plébiscitent de plus en plus les circuits courts. J’ai étudié les prix par rapport à notre centrale d’achat. Peu de différence. Alors, après création de mon espace, j’ai commandé de la farine à Marine Guérineau, des œufs et des oignons à d’autres fournisseurs.

La plateforme est très simple d’utilisation. Je consulte les catalogues des agriculteurs. Je mets ce qui m’intéresse dans mon panier. Puis, je valide. Un seul clic pour trois fournisseurs ; c’est un vrai plus et un gain de temps.

Approlocal est un très bon outil. C’est aussi la satisfaction de travailler avec les producteurs locaux référencés en un seul endroit, ce qui nous simplifie la tâche.

Édith Combe