Vua aérienne de la basilique de Cléry-Saint-André

Balbuzard pêcheur : une présence que le Département du Loiret souhaite pérenniser

25 mai 2019

Depuis 3 ans maintenant, le Département du Loiret, qui souhaite pérenniser la présence du balbuzard pêcheur sur le territoire, soutient l’association Loiret Nature Environnement et ses actions de sensibilisation auprès du public à l'observatoire du Ravoir, à Ouzouer-sur-Loire.

EtangduRavoirBalbuzard
L'observatoire du Ravoir, géré par Loiret Nature Environnement, est devenu un lieu incontournable et unique en France, pour ceux qui veulent découvrir la vie d'un couple de balbuzards en période de reproduction et, cela, sans perturber les oiseaux.

Depuis que le balbuzard pêcheur est revenu en forêt domaniale d’Orléans, en 1984, la population est en nette progression.

C'est l’association Loiret Nature Environnement (LNE) qui suit la population des balbuzards en lien avec de nombreux autres partenaires dont l’Office national des forêts (ONF).
 
L'objectif principal de l’association est de poursuivre les actions de sensibilisation du public sur le balbuzard pêcheur, principalement en forêt domaniale d’Orléans. Le soutien du Département permet à LNE, dès le retour des oiseaux à l’observatoire du Ravoir, et pour une durée de 10 mois, de poursuivre l’accueil du public le dimanche à l’observatoire pendant la saison de reproduction et la mise en place de l’accueil des scolaires.
 
Le Département du Loiret soutient les associations environnementales œuvrant pour la préservation des ressources naturelles. Ainsi, l’association Loiret Nature Environnement bénéficie chaque année d’une aide financière importante (5.000 €) de la part de la collectivité, lui permettant de mener à bien ses projets en faveur de l’environnement.
 
En 2019, le Département consacre une enveloppe de 6 M d’€ à l’environnement, dont 1,1 M d’€ en faveur des espaces naturels sensibles. La collectivité tient à poursuivre son engagement envers cette politique, compétence volontaire.

L’étang du Ravoir, situé au cœur de la forêt domaniale d’Orléans dans le massif de Lorris, est un site emblématique d’observation et de découverte de la faune, en particulier le balbuzard pêcheur dans son environnement naturel. Le balbuzard pêcheur est un rapace piscivore, rare et vulnérable, qui n’a recommencé à nicher en France qu’au début des années 1980, après un demi-siècle d’absence. Aujourd’hui, la population de France continentale est estimée à une quarantaine de couples, auxquels il faut ajouter une trentaine de couples en Corse. Sa préservation à long terme passe par une très bonne connaissance de sa répartition et des menaces qui pèsent sur l’espèce, ainsi que par des actions de sensibilisation pour faire mieux connaître l’espèce aux différents publics (promeneurs, gestionnaires, naturalistes…)

Pour en savoir plus