Vue aérienne de Puiseaux

CDCA : quand les citoyens participent à l'élaboration des politiques de l'autonomie dans le département

11 juin 2021

Pour que les citoyens puissent partager leur expérience terrain auprès des personnes âgées et en situation de handicap, émettent des avis et fassent des propositions, une instance d'information, de dialogue, de concertation et de travaux a été créée : le Conseil départemental de la citoyenneté et de l'autonomie. Découverte.

Femme entourant de ses bras une autre femme plus âgée

Renforcer la démocratie participative au niveau local et faciliter la co-construction des politiques publiques territoriales, c’est l’ambition portée par le Conseil départemental de la Citoyenneté et de l'Autonomie (CDCA) créé fin 2017 dans le Loiret. Le but de cette instance ? Permettre aux citoyens représentants les associations de personnes âgées et de personnes en situation de handicap, aux représentants institutionnels locaux et aux représentants des professions du secteur de l'âge et du handicap, de participer à l'élaboration des politiques de l'autonomie dans le département.

Informations et échanges, mais aussi force de proposition

Transport, logement, urbanisme, accessibilité, scolarisation, habitat collectif, accompagnement médico-social, intégration sociale et professionnelle, prévention de la perte d'autonomie, accès aux soins et aux aides humaines et techniques, accès à l'activité physique, aux loisirs, à la vie associative… Le CDCA peut débattre, de sa propre initiative, de toute question concernant la politique de l'autonomie et formuler des propositions sur les orientations de cette mission. Il est informé de l'état d'avancement des politiques conduites au plan départemental en faveur de l'autonomie et des moyens mis en œuvre. Instance d'information, de dialogue et de concertation, il émet des avis, fait des propositions, et suit la réalisation des mesures décidées par le Conseil départemental.

Contribuer à la remontée des constats du terrain

Le CDCA peut formuler des recommandations visant à faire respecter les droits et la bientraitance des personnes âgées et des personnes en situation de handicap, inciter par exemple au développement de mesures de soutien et à la valorisation des proches aidants, mais aussi permettre la bonne prise en compte des questions éthiques. Les thématiques de travail du CDCA sont au cœur du quotidien de la majorité de ses membres : « Il est très important pour nous d’échanger avec des personnes qui rencontrent les mêmes problématiques, explique Jean-Marc Bouchard, vice-président du collège Personnes en situation de handicap. Nous avons développé une expertise liée à notre expérience. Nous avons par exemple créé un groupe de travail sur les aidants pour qu’ils soient mieux armés pour épauler les personnes qui en ont besoin. Les constats que nous pouvons faire dans notre vie de tous les jours nous permettent de faire remonter des besoins, des attentes au Conseil départemental du Loiret. »

Pour Jean-Luc Thiébault, vice-président du collège Personnes âgées, « il faut communiquer sur le CDCA et contribuer concrètement à l'amélioration des conditions de maintien à domicile des personnes âgées de plus en plus nombreuses. Nous devons aussi participer à l'effort de cohésion sociale et au suivi du plan régional de santé… Tant qu’on n’a pas connu ce genre de problématiques, on ne peut pas comprendre. En plus de nos constats personnels, nous sommes, avec les professionnels et les associations, à l’écoute du terrain pour établir des constats, évaluer des besoins et proposer des solutions au Département. Les membres du CDCA sont des personnes bénévoles et multi-engagées qui veulent faire bouger les lignes et veiller à améliorer la situation des personnes âgées et en situation de handicap les plus en difficultés dans le Loiret. »
 
Le CDCA peut également être saisi par le Conseil départemental du Loiret ou d'autres institutions sur tout autre sujet relevant de sa compétence.

Tout citoyen peut contacter le Conseil départemental de la Citoyenneté et de l'Autonomie via l’adresse mail : contact@cdca.loiret.fr.

L’organisation du Conseil départemental de la Citoyenneté et de l'Autonomie

Composé de 200 membres et présidé par délégation par Christian Braux, conseiller départemental, le CDCA est formé de deux collèges : un collège Personnes âgées, dont le vice-président est Jean-Luc Thiébault, et un collège Personnes en situation de handicap, dont le vice-président est Jean-Marc Bouchard. Les bureaux de chaque collège ont été renouvelés en octobre 2020 et sont composés de six membres titulaires et de six suppléants, élus pour une durée de trois ans.