Vua aérienne de la basilique de Cléry-Saint-André

Création d’une forêt durable dans le Loiret

13 novembre 2019

Dans le cadre de la déviation de Jargeau, le Département du Loiret réalise, avec le soutien de l’Office national des forêts (ONF), l’installation d’une forêt durable et adaptée au changement climatique, sur près de quinze hectares.

Déviation de Jargeau : création d'une forêt durable - 2 - Vue d'hélico les marques de la future déviation

Les travaux de déboisement, menés par l’ONF, sont achevés. Les barrières de protection des batraciens ont été posées et les sondages géotechniques, en partenariat avec le BRGM,  effectués. Les travaux du pont enjambant la voie ferrée Orléans-Châteauneuf ont démarré, ils devraient s’achever en avril 2020. D’ici quelques jours, les opérations d’archéologie préventive devraient démarrer, ainsi que les plantations d’arbres validés par l’ONF pour créer une forêt durable. Voici toutes les opérations déjà menées ou à venir pour la création de la déviation de Jargeau.

Projet étudié

« Créer des infrastructures pour faire vivre un territoire n’est pas incompatible avec le respect des milieux naturels et de l’équilibre environnemental », affirme le président Marc Gaudet. C’est dans cet esprit que la collectivité a commandé à l’Office national des forêts une étude préalable à la mise en place de boisements compensatoires au défrichement réalisé pour ce projet. Elle permettra au Département de lancer un marché de travaux garantissant au territoire la création d’un repeuplement durable et de qualité dont les premiers travaux seront engagés dès cet hiver. Cette analyse s’assure aussi que les parcelles ciblées sont propices à la plantation, identifie la nature de leur sol et environnement et leur exposition. Ce sont majoritairement d’anciennes terres agricoles qui n’étaient plus cultivées.

Essences durables

Le Département privilégie des essences durables telles que les pins sylvestres ou maritimes, les chênes sessiles accompagnées et enrichies de chênes verts et tauzins, d’aulnes glutineux dans les zones humides. Grâce à un état des lieux détaillé des préconisations de préparations des sols et d’entretien ont été définies, afin de privilégier les espèces et les modalités de plantation les plus adaptées à chaque site.

Édith Combe