Vue aérienne de champs vers Saint-Denis-de-l'Hôtel

ESP : le Loiret près de chez vous

13 mai 2019

Le Conseil départemental du Loiret a fait de l’accessibilité aux services publics un enjeu principal, notamment en zone rurale. Pour y parvenir, il a lancé, depuis 2005 les Espace services publics (ESP) et entend mailler le territoire par de nouvelles créations. Tour d’horizon.

ESP photo mise à jour

Les ESP maintiennent les services publics de proximité dans les territoires et permettent à tous les Loirétains d’accéder à leurs droits, luttant ainsi contre la fracture numérique, grâce à :

• des espaces mutualisés de services au public, regroupant en un même lieu des services de plusieurs opérateurs ;

• la dématérialisation des services, répondant à l’évolution des modes de vie et limitant les déplacements.

Partenariats et équipements

Qu’est-ce qu’un ESP ? Un endroit géré par une collectivité territoriale (Département, Communautés de communes ou d’agglomération, communes) où l’on trouve :

  • un accueil, des information et orientation personnalisés par un agent formé ;
  • un accompagnement des Loirétains aux démarches en ligne pour les services publics ;
  • des ordinateurs avec accès internet, un téléphone ;
  • une imprimante ;
  • une borne de visioconférence pour communiquer avec les différents opérateurs partenaires.

L’élément phare des ESP est une borne de visiophonie qui ouvre un accès direct à plusieurs opérateurs partenaires (Caf, Carsat, Adil-EIE, CPAM, Maison de Justice et du Droit) et permet également l’échange de documents. Ce dispositif est extrêmement simple d’utilisation y compris pour les personnes qui ne maîtrisent pas ou peu les usages numériques.

L’État, quant à lui, a mis en place et développé la reconnaissance des Maisons de services au public (MSAP) par un label qu'il leur accorde. Il en conçoit le cahier des charges et contribue à leur financement au travers du Fonds National d'Aménagement et de Développement du Territoire (FNADT) et d’un fonds inter-opérateurs.

Inaugurations en vue

Mardi 14 mai, Marc Gaudet, accompagné d’élus départementaux, inaugure trois ESP. Il commence à Outarville à 10 h 30, puis à 14 h 30, c’est à Puiseaux qu’il se rend pour terminer à 16 h par celui du Malesherbois.

Le Loiret compte aujourd’hui :

  • 5 sites disposant d’une borne de visiophonie mise à disposition par le Département, non reconnus MSAP à ce jour (Gien, Patay, Outarville, Le Malesherbois et Puiseaux) ;
  • 6 sites disposant d’une borne de visiophonie mise à disposition par le Département reconnus MSAP, portés par des collectivités locales (Bellegarde, Beaune-la-Rolande, Jargeau, Meung-sur-Loire, Montargis, Pitihiviers ;

Le déploiement devrait se poursuivre jusqu’en 2021.

Édith Combe

Pour en savoir plus