Vue aérienne de champs vers Saint-Denis-de-l'Hôtel

Girodet, une histoire loirétaine

07 décembre 2018

Après six ans de fermeture pour travaux et de nombreuses péripéties, le musée Girodet de Montargis renaît et ouvre à nouveau ses portes au public. Un important travail de restauration, d’aménagement et d’accompagnement a été mis en place afin de traduire, dans un parcours riche et moderne, le raffinement romantique du 19e siècle. Laissez-moi vous conter le récit tourmenté du musée Girodet…

Vue depuis le vérrière du musée Girodet
Vue depuis la galerie vitrée du musée Girodet

Après la pluie…

Touché par les inondations de mai 2016, lors de la crue dévastatrice du Loing, la totalité des réserves temporaires du musée a été submergée. Trois mille œuvres sur cinq mille ont été touchées. Cinquante-six conservateurs restaurateurs bénévoles missionnés ont sauvé la quasi-totalité des pièces endommagées. Les services de l’État se sont alors mobilisés afin de gérer le sinistre et mettre en place des mesures exceptionnelles d’accompagnement. Le Département a aussi participé à ce sauvetage en votant des crédits exceptionnels de six cents mille euros. La réfection visait à stabiliser les œuvres en stoppant le processus de dégradation lié à l’inondation et à les remettre en état de présentation. Le musée a sorti la tête de l’eau ! Vous pourrez dès à présent admirer les dessins et les peintures restaurés. En ce qui concerne la sculpture et les objets ethnographiques et archéologiques leur restauration est encore en cours, il faudra patienter encore un peu.

L’âme romantique renaît

Tirant son nom du peintre néoclassique Anne-Louis Girodet, le musée fait une place de choix à cet artiste montargois de la fin du 18e siècle. Reconnu pour son style raffiné, voluptueux et sensuel, il a été formé dans l’atelier de David et excelle dans la composition de portraits et de scènes littéraires. Par sa recherche poétique singulière, il instaure les prémisses du romantisme. Un des tableaux les plus représentatifs de son génie pourrait être Le Sommeil d’Endymion, exposé ici, qui échappe à la représentation classique de la virilité. La majorité de ses peintures et quelques dessins s’offrent à vous dans le parcours d’exposition complété d’œuvres d’artistes célèbres de l’époque du peintre. Ami et élève de l’artiste, le sculpteur Henry de Triqueti a fait don de la majorité de ses pièces au musée. Vous admirerez vingt-cinq sculptures classiques au profond sentiment religieux dont le Buste de Girodet en attendant la présentation complète du fonds. Le charme du lieu avec sa salle des mariages néo-renaissance, ses deux escaliers monumentaux et son grand salon vous transporte dans le faste de cette époque. Une immersion totale à travers la veine romantique du 19e siècle.

Tableau Le Sommeil d’Endymion de Anne-Louis Girodet
Le Sommeil d’Endymion par Anne-Louis Girodet

Et se déploie

Suite aux travaux de rénovation, l’espace d’exposition a été doublé et une galerie vitrée a été installée afin de mieux accueillir le public. Le musée souhaite se connecter avec un large public. Pour cela, il propose sa gratuité jusqu’au 28 février, des visites virtuelles et développe une application mobile d’aide à la visite. Cette dernière facilitera la compréhension des œuvres de manière ludique et dynamique. Proposant plusieurs supports : texte ; audio ; vidéo ; diaporamas et réalité augmentée, elle guide le visiteur dans le parcours et dans sa lecture des œuvres en s’appuyant sur l’analyse de certains détails. Le musée a aussi fait appel à l’artiste Julien de Casabianca qui introduit l’art dans l’espace urbain, hors du contexte muséal. Ses Outings monumentaux reproduisent les figures emblématiques du musée sur les lieux phares de Montargis. Une façon de déployer l’âme romantique hors les murs.

Le musée Girodet tisse encore plus ses liens avec la collectivité !

Dans le cadre de sa réouverture, une convention a été signée engageant une aide de 118 000 euros pour la création d’une application de soutien à la visite et la restauration de huit œuvres du musée. En contrepartie le musée Girodet s’engage à développer des actions spécifiques en faveur des collégiens et du public des Maisons du Département : expositions temporaires dans les collèges ; musée itinérant ; journées d’immersion de personnes en insertion…