Vua aérienne de la basilique de Cléry-Saint-André

Jazz or Jazz en voit de toutes les couleurs

12 février 2019

La Scène nationale accueille la quatrième édition de Jazz or jazz, du 9 au 13 avril, dans les salles Vitez, Touchard, le hall et la galerie. Découvrez les artistes d’aujourd’hui et ceux de demain.

Jazz or jazz Théâtre d'Orléans 2019 - Expo photo Jean-Pierre Leloir
Jean-Pierre Leloir, photographe, sera exposé à la galerie du théâtre pendant tout le festival

« Ce festival est tourné vers l’afrojazz. C’est une programmation très actuelle, très moderne », explique Stéphane Kochoyan qui l’a concoctée.

Vingt concerts sur cinq jours

Une première partie, à 18 heures, salle Vitez pour le jazz de demain.
En soirée d’ouverture, Palacio qui sort, pour l’occasion, son premier album, D'un océan à l'autre, produit par Ô Jazz (voir encadré). House of Echo prend le relai le lendemain. Jeudi, le quintet Mélusine* nous fera passer un merveilleux moment. Et vendredi Three days of forest ouvrira la soirée. No tongues sera le dernier groupe à l’honneur.

La salle Touchard accueillera deux artistes par soir pour trois heures de concert.
Mardi, l’accordéoniste Vincent Peirani proposera un jazz mâtiné de rock, de musiques expérimentales et improvisées. Dhafer Youssef, dont la voix est le premier instrument, « s’affirme comme l’un des musiciens les plus innovant de la dernière décennie ».
Mercredi, Lura, issue de la nouvelle génération du Cap Vert, offrira une musique très dynamique. On dit d’elle que « son énergie réchauffe cœur et âme pour faire danser les foules ». Chaussez de confortables souliers car la danse continuera avec Roberto Fonseca, venu tout droit de la Havane.
Deux précurseurs jeudi : en première partie, Mulatu Astatke, fondateur de l’éthio-jazz, ensuite, le père de l’afrobeat, Tony Allen, accompagné de Jeff Mills, envoûteront le théâtre d’Orléans par leurs grooves irrésistibles.
Thomas de Pourquery, qui a remporté deux victoires du jazz (2014 et 2017) et est devenu incontournable cette année, ouvrira la soirée de vendredi. Erik Truffaz et son quartet seront chargés de la conclure en beauté. Pour cela, ils seront accompagnés du rappeur Nya.
Les très jeunes musiciens de la formation Umlaut big band revisitent le jazz des années 20. Ils se produiront deux fois ce samedi. D’abord salle Touchard, puis, en ouverture du bal swing dans le hall, avant la venue d’un DJ pour clore en danse le festival. Musicien depuis plus de cinquante ans, Salif Keita, bien connu des orléanais amoureux du jazz qui l’ont déjà vu en 2010, présentera son album Un autre blanc dans lequel il défend les droits des albinos maltraités dans de nombreux pays africains.

Jazz or Jazz en photos

Jazz or jazz Théâtre d'Orléans 2019 - Erik Truffaz
Erik Truffaz sera en concert avec le rappeur Nya
Jazz or jazz Théâtre d'Orléans 2019 - Tony Allen et Jeff Mills
Tony Allen et Jeff Mills
Jazz or jazz Théâtre d'Orléans 2019 - Melusine
Les musiciens de Mélusine livrent une palette sonore riche
Jazz or jazz Théâtre d'Orléans 2019 - Roberto Fonseca
Avec Roberto Fonseca il est impossible de s'asseoir !
Jazz or jazz Théâtre d'Orléans 2019 - Lura
Lura dont l'énergie réchauffe cœur et âme
Jazz or jazz Théâtre d'Orléans 2019 - Dhafer Youssef
Dhafer Youssef
Jazz or jazz Théâtre d'Orléans 2019 - Vincent Peirani
L'accordéoniste Vincent Peirani
Jazz or jazz Théâtre d'Orléans 2019 - Thomas de Pourquery
Thomas de Pourquery et son quintette Supersonic

Et encore…

Une exposition dans la galerie est consacrée à l’un des photographes de jazz les plus renommés, Jean-Pierre Leloir (1931-2110). Il définissait ainsi sa relation avec les artistes : « Je voulais qu’ils oublient ma présence afin que je puisse saisir ces petits moments inattendus ». L’entrée est libre… alors allez-y avant ou après un concert… ou avant ou après l’un des cinq moments d’échange Saveurs jazz** qui se tiendront au Bar d’entracte, de 12 h 30 à 13 h 30, durant lesquels vous en apprendrez plus sur le jazz (les conférences sont gratuites) en dégustant des planches concoctées par le Café du théâtre.

Infos pratiques

La billetterie est ouverte. Plusieurs possibilités : un pass 5 concerts (110 € en achetant les places en un fois) fait de vous un abonné de la Scène nationale pour la saison 2018/2019 ; tarifs réduits (pour les abonnés de la SN ou de l’Astrolabe, les moins de 30 et les plus de 65 ans, les demandeurs d’emploi, RSA, AAH, les groupes de 10 personnes) ; pour les moins de 30 ans, une astuce : la place est à 5 €, 15 minutes avant le début du concert (dans la limite des places disponibles).

Vous pouvez acheter vos places :
• par jazzorjazz.fr ;
• au 02 38  62 75 30 du mardi au samedi de 14 h à 19 h ;
• au guichet du théâtre, du mardi au samedi et les soirs de concert de 13 h à 19 h.

Édith Combe

*qui signifie merveille    **en partenariat avec Jazz Magazine

Ô Jazz

Cette association, très active à Orléans, nous donne à voir, gratuitement, une fois par mois, lors des samedis du jazz, dans le hall du théâtre, des formations modernes. Elle organise aussi le tremplin Jazz or jazz. Il est ouvert à des formations (du duo au sextet) dont au moins l’un des membres est originaire et/ou résident de la région Centre-Val de Loire qui présentent un répertoire d’œuvres originales. Le Tremplin jazz se tiendra dans le hall du théâtre samedi 13 avril et l’entrée est libre. Pour les groupes qui souhaitent y participer, les inscriptions sont déjà ouvertes et vos dossiers doivent parvenir à contact.ojazz@gmail.com avant vendredi 15 février. Pour le lauréat, plusieurs programmations sont prévues : Jazz à l’Évêché ; le Petit faucheux à Tours ; Sunset-Sunside à Paris ; le Tremplin national ReZZo Focal/Jazz à Vienne. Que le meilleur gagne !
Bon à savoir : les Samedis du jazz et le tremplin Jazz or Jazz sont organisés en partenariat/collaboration avec la Scène nationale.

Ô jazz produit également des CD. Le sixième, D’un océan à l’autre de Palacio (le premier pour eux !) que vous verrez le 9 avril à 18 h, sortira pour l’occasion.