Vue aérienne de la Loire et de ses méandres

"L'allaitement est parfois plus dur que l'accouchement, mais je recommencerais mille fois"

13 octobre 2021

Combien de temps ? À qui demander de l'aide ? Les difficultés ? Compatible avec le travail ? Retours d'expérience sur l'allaitement de mamans agents du Département du Loiret et soignantes au CHRO à l’occasion de la Semaine de l’allaitement qui a lieu du 11 au 15 octobre.

Semaine de l'allaitement : témoignages
Semaine de l'allaitement : témoignages

Il leur crée des étoiles dans les yeux. Ces mamans s’émerveillent quand vient l’heure de se remémorer ou de conter leur actuel allaitement. « Magique », « l’une des meilleures choses que l’on puisse donner à un enfant », « le premier lien entre maman et bébé » disent-elles tour-à-tour. Le bilan reste le même, peu importe la partialité de mère nature, lâchant parfois la quiétude pour la douleur d’un engorgement ou vasospasme. « Même avec ces difficultés, je recommencerais sans hésitation. Si on échoue, il ne faut pas culpabiliser car c’est loin d’être facile. »

À laitde ?

Si les expériences diffèrent, toutes se rejoignent sur l'importance d'un point : l’accompagnement, qu’il soit médical et/ou émotionnel.

Retrouvez ici tous les services et associations d'aide autour de l'allaitement.

 

Le travail ne signe pas non plus obligatoirement la fin de l’allaitement. « Nous avons le droit à une heure par jour au bureau pour tirer notre lait. Certes, nous devons apporter notre tire-lait, occuper seule une salle, puis placer nos contenants dans le frigo… Mais les collègues attestent d’une bienveillance qui me pousse à continuer. » Au Centre hospitalier régional d’Orléans, les mamans soignantes bénéficient même d’une crèche directement sur place. Restera toujours le lait maternel déjà en stock en cas d’allaitement impossible dans l’immédiat. « On observe aussi des dons de lait de notre personnel au lactarium bibonerie qui favorise l’alimentation des bébés nés prématurés dans nos établissements », remarque Farida Dahri Mobarek, cadre de santé puéricultrice au CHRO.

Témoignages

"L'allaitement est parfois plus dur que l'accouchement, mais je recommencerais mille fois "
"L'allaitement est l'une des meilleures choses que l'on puisse donner à un enfant"
"Je pensais que j'arrêterai en reprenant le travail... mais en fait non"