Vue aérienne de la Loire et de ses méandres

Le budget 2020 a été voté !

30 janvier 2020

Aujourd’hui, jeudi 30 janvier, le budget primitif* 2020 du Département a été voté. Il traduit la volonté de la collectivité de maintenir son engagement vis-à-vis des Loirétains et des territoires et de mener à bien les projets et actions du mandat 2015-2021. Pour cela, en tant qu’acteur de proximité, il est plus que jamais présent sur le terrain.

Budget 2020 - hémicycle

Budget total : 705, 9 M€. Au global, ce budget augmente en dépenses (investissement + fonctionnement) de + 0,7 % par rapport à celui voté l’an dernier.

La plus grosse part du budget, soit 335,1 M€, est consacrée à la solidarité : enfance ; famille ; personnes âgées ; personnes handicapées ; insertion et habitat.

131 M€ reviennent à l’aménagement du territoire : infrastructures, réseaux, risques.

99,4 M€ sont prévus pour l’éducation.

89,2 M€ pour l’optimisation des moyens et la performance de l’institution : ressources humaines ; moyens informatiques ; gestion patrimoine et finances.

16,4 M€ seront consacrés au développement des territoires, à l’agriculture, au tourisme, à l’eau, l’électricité et la protection des ressources (depuis 2017, 1 700 projets ont été soutenus).

Et 15,5 M€ iront au développement culturel et sportif, aux actions en faveur de la jeunesse et la coopération internationale.

Grands projets 2020

Sur ce budget, de grands projets sont prévus sur l’ensemble du territoire et notamment ceux qui concernent la politique solidarité qui place l’humain au cœur des préoccupations départementales. D’ici fin 2020, dans le cadre du plan Bien vieillir, le Loiret achèvera la construction ou rénovation de dix Ehpad**.

47,1 M€ seront consacrés aux collèges dont 20 M€ pour le collège nord-est d’Orléans, livré pour la rentrée de septembre 2020, et 7 M€ pour les deux collèges de Pithiviers.

Les aménagements routiers représentent un gros poste avec 45,7 M€. La collectivité poursuit les engagements du projet de mandat afin d’offrir aux Loirétains un territoire où services et équipements sont à la hauteur d’un département tourné vers l’avenir. Les déviations de Jargeau, de Bazoches-les-Gallerandes, l’aménagement de l’échangeur de Fay-aux-Loges et Donnery, les travaux de réhabilitation du pont de Châtillon-sur-Loire et l’aménagement du carrefour giratoire à Artenay sont au programme.

La collectivité investit 15,1 M€ pour le THD. Deux objectifs : un bon haut débit pour tous fin 2020 et la fibre pour tous en 2022, avec le lancement d’une nouvelle délégation de service public.

La construction d’un nouveau bâtiment des Archives départementales représente 2 M€ et le Loiret au fil de l’eau 3,4 M€. Concernant l’environnement, le Département s’engage au niveau du canal d’Orléans, il développe aussi la véloroute le long des deux canaux du Loing et de Briare qui ouvrira au public pour la saison touristique de 2020. Les parcs départementaux et espaces naturels sensibles ne sont pas oubliés : 400 000 euros en investissement et 650 000 euros en fonctionnement leur sont destinés.

Ce budget traduit une maîtrise des dépenses de fonctionnement afin d’absorber la nette accélération des opérations d’équipements.

Édith Combe

*Le budget primitif est voté par l’assemblée départementale. En cours d’année, il peut être modifié au cours du même exercice par des décisions modificatives.

** établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes