Vue aérienne de la Loire et de ses méandres

Le Département soutient les services d’aide à domicile

07 avril 2020

Le Conseil départemental aide les Services d’aide à domicile (SAAD) par le biais de plusieurs actions : une aide de un euro par heure prestée ; la fourniture d’équipement et une avance de trésorerie. Cet accompagnement est effectif depuis le 16 mars dernier jusqu’à la fin du confinement.

Augmentations des indemnités horaires des aides à domicile - aide ménagère coiffant une personne âgée
Cette photo a été prise avant le confinement

Les professionnels des services d’aide à domicile sont les premiers à monter au front dans la lutte au maintien des personnes fragiles à domicile. Grâce à eux, la continuité de service est assurée sur l’ensemble du Loiret. 

Pour les soutenir, le Département met à disposition des associations et entreprises du secteur (ADMR, Familles rurales, Fédération des services aux particuliers, Fehap, Una…) quinze mille masques par semaine et du gel hydroalcolique. 

De plus, la collectivité a lancé un appel via les réseaux sociaux et loiret.fr, aux bonnes volontés afin qu’elles leur cousent des blouses (qui seront utilisées également par la direction Petite enfance - Enfance - Famille). 

Pour compléter ces dispositifs de protection et remercier l’engagement des salariés des SAAD, le président Marc Gaudet a décidé, vendredi 3 avril, de leur attribuer 1 € par heure de travail prestée au titre de l’Allocation personnalisée d'autonomie (APA), de la Prestation de compensation du handicap (PCH) et de l’aide sociale ménagère. Cette bonification sera versée rétroactivement du 16 mars, date à laquelle Emmanuel Macron, président de la République a instauré les mesures de confinement, et ce jusqu’à la fin de cette période.

D’autres dispositifs

De plus et afin d’accompagner les services d'aide à domicile pendant cette période de crise sanitaire, une avance financière, sur la base du niveau presté entre février et mars 2020, a été mise en place à compter du mois d’avril. Cette aide leur permettra de répondre ou de couvrir l’ensemble des besoins et obligations.

Enfin, le Département, en partenariat avec l’Agence régionale de santé (ARS), créera une coordination Confinement domiciliaire en vue de répondre et de suivre les situations d’urgence et/ou de priorité d’actions à conduire auprès des usagers actuellement à domicile.

Édith Combe

Augmentations des indemnités horaires des aides à domicile - aide ménagère repassant pour une personne âgée
Cette photo a été prise avant le confinement