Vua aérienne de la basilique de Cléry-Saint-André

Les Archives départementales, un trésor inépuisable !

13 novembre 2018

Abandonnez vos préjugés ! Les Archives départementales ? Non, ce n’est pas un endroit rempli de papiers poussiéreux et réservé uniquement aux historiens. Elles proposent des conférences thématiques, des documents insoupçonnés ou vous aide dans vos recherches… Ouvrez la caverne d’Ali Baba !

Les Archives départementales
Collecte, classement, conservation et valorisation : tels sont les missions des Archives départementales !

Aux Archives, on collecte, classe, trie, inventorie, conserve et on communique des documents anciens ou plus récents. Ils constituent notre patrimoine écrit loirétain, la mémoire de chacun. Des trésors au fil des trente et un kilomètres de documents conservés sur les deux sites à Orléans.
"Nous ne pouvons pas compter le nombre de pièces que nous possédons, c’est impossible !, souligne Laurence Bellais, conseillère départementale, présidente de la commission Culture et Patrimoine. Alors nous travaillons en mètre linéaire : en mettant tous nos documents bout à bout, nous obtenons la distance d’Orléans à Beaugency !"

Mission collecte

Les Archives s’enrichissent chaque jour grâce à vos dons et ceux des administrations ! En effet, confiez vos documents si vous craignez que votre patrimoine écrit ne disparaisse ou ne soit dispersé : archives d'entreprises  ou de famille ; photographies ; plans ; cartes postales... Trente agents des Archives départementales valorisent ce patrimoine. Ils accueillent vos documents, en assurent le classement, la conservation et la consultation par les chercheurs. Vous pouvez les donner ou les prêter pour numérisation.

Mission conservation

Les archivistes travaillent le passé, le présent et le futur ! "Nous collectons évidemment les traces du passé, mais réunissons déjà celles du présent qui permettront d’écrire l’histoire de demain, précise Frédérique Hamm, directrice des Archives départementales. Notre métier est en perpétuelle évolution avec désormais les données électroniques." Conserver tant de documents nécessite un savoir-faire certain. Beaucoup n'ont pas été épargnés par le temps : "Il arrive que nous récupérions des pièces dégradées par des insectes, l'éclairage, des champignons ou l'humidité, explique Frédérique Hamm. Une fois le travail de restauration achevé, les documents sont classés et rangés dans des magasins où la température est maintenue entre 18 et 20 °C et l'humidité contrôlée."

Mission valorisation

Cyril Cvetkovic, Loirétain et doctorant en histoire, a débuté sa thèse en 2016 : "Je recherche des archives sur Montargis au XVIe siècle, comme des actes notariaux des documents originaux, des manuscrits qu’on ne trouve pas sur Google... J’effectue mes premières investigations sur le site internet des Archives et m’y rends ensuite. Là, les archivistes m'aiguillent, on échange, ils font un travail formidable !"
Vous voulez en savoir plus sur vos ancêtres, votre maison, commune, école ou entreprise ? Effectuez vos premières prospections sur archives-loiret.fr (inventaires, outils pédagogiques et expositions virtuelles...). Vous aussi, aidez les internautes à retrouver les traces d’un disparu grâce à l’annotation collaborative. Les Archives ont numérisé et mis en ligne des milliers de pages d’état civil, de registres matricules... Après création de votre espace personnel, vous pourrez annoter et indexer ces pages, retranscrire un nom, un prénom ou une profession. "L’objectif : créer et enrichir notre grande base de données interrogeable par tous sur www.archives-loiret.fr", explique Frédérique Hamm. Assistez aussi à des conférences où un spécialiste vous éclairera  sur un thème lié à l’actualité et l’histoire. Les écoles, Ehpad, mairies ou associations peuvent aussi emprunter des expositions itinérantes . Les Archives ont énormément à vous offrir !
 

Découvrez votre histoire  sur les deux sites des Archives :

  • Les Archives historiques et  généalogiques (avant 1800)
    6, rue d’Illiers à Orléans.
  • Les Archives modernes  et contemporaines (après 1800)
    Cité administrative Coligny, 131, rue du faubourg Bannier à Orléans.

www.archives-loiret.fr