Vue aérienne de Puiseaux

Les conseils de Jean-Claude, jardinier au château de Chamerolles

12 avril 2021

Les beaux jours reviennent, timidement, mais l’envie d’être dehors se fait pressante. Pour les chanceux qui possèdent un jardin, Jean-Claude, jardinier au château de Chamerolles, vous donne quelques conseils de travaux à réaliser.

Les conseils de Jean-Claude, jardinier au château de Chamerolles - château vu d'hélico

Le château a été acheté par le Département du Loiret en 1987 à la Ville de Paris. Après cinq ans de travaux pharaoniques, la restauration du château, du parc paysager et des jardins Renaissance est terminée. Jean-Claude y est jardinier depuis sa réouverture au public en 1992. Il a, notamment, planté les soixante-quinze rosiers qui ornent les berceaux.

Il désherbe, plante, taille, ratisse, ramasse, observe, embellit…

Ici, le labyrinthe d’ifs impressionne par ses lignes impeccables, pas une branche ne dépasse, tout est à la même hauteur ! Pour atteindre ce résultat remarquable, le jardinier taille et ramasse les rameaux durant une semaine. Là, les enfants se cachent, jouent, cherchent et trouvent la sortie en riant ! Ce jardin est si vivant ! En matière de taille, Jean-Claude a recours parfois à des outils peu orthodoxes, comme la barque grâce à laquelle il atteindra les arbres qui débordent dans les douves.

Avec le retour du soleil, on envie le cadre de travail de Jean-Claude. D’un côté, le jardin Renaissance, de l’autre, le miroir d’eau où quatre hérons ont trouvé refuge dans les arbres. « Et dans le parc du château, il y a quinze nids ! », décrit le jardinier observateur attentif à la nature.

Cette année, Jean-Claude a planté des magnolias persistants qui fleuriront cet été ou l’été prochain car ils sont encore jeunes. Et, derrière la grille imposante, ont été créés deux parterressix rosiers tiges ont été installés et quelque cinq cents rosiers buissons qui fleurissent en grappes.

Le personnel du château de Chamerolles a pu rouvrir les portes du jardin quelques jours avant de les refermer, contraint par ce nouveau confinement. Jean-Claude y travaille seul, attendant avec impatience le retour des promeneurs car c’est pour eux, pour vous, qu’il œuvre ici.

Les conseils de Jean-Claude

Les conseils de Jean-Claude, jardinier au château de Chamerolles - berceau roses

Les rosiers

Vous avez dû tailler vos rosiers en mars… sinon c’est trop tard ! Suivant où vous vivez, en ville ou à la campagne, des boutons sont déjà là. « Vous pouvez leur mettre un peu d’engrais, qui contient de la potasse, pour avoir plus de fleurs. Ce même engrais peut s’utiliser aussi dans le potager car il fait grossir les fruits et les légumes. »

Les semis

« Chez vous, préparez vos semis : basilic ; piments ; aubergines ; poivrons… Et dans le jardin, vous pouvez commencer les échalotes ; oignons ; petit-pois ; fèves. »

Les conseils de Jean-Claude, jardinier au château de Chamerolles - roses + chateau

Plantations diverses

« Vous pouvez planter tout ce qui est vendu en container ou en motte. Les végétaux présentés ainsi peuvent l’être toute l’année. N’oubliez pas d’arroser !

Pour les fleurs annuelles, comme les surfinias, géraniums, cosmos … attendez au moins mi-mai que les saints de glace, du 11 au 13, soient passés. Idem pour sortir vos agrumes des abris ! »

Pelouse et mauvaises herbes

« Vous pouvez faire la première tonte de votre pelouse et désherber ! » Jean-Claude le fait, dans les allées du château avec de l’huile de coude, de la patience et armé de sa binette !

Un peu de travail avant d’en récolter les fruits, les légumes ou cueillir des fleurs pour orner votre table

Édith Combe