Vue aérienne de Yèvres-le-Châtel

Les jolies colonies de vacances !

02 juin 2021

Merci Papa, merci Maman ! À coup sûr, votre enfant sautera de joie lorsque vous l’inscrirez à une colonie proposée par l’OUL ! Il reste encore des places pour cet été ! L’association organise aussi des séjours découverte pour les écoles du département. Votre bambin emmagasinera de bons souvenirs grâce à ces séjours !

Les jolies colonies de vacances ! Randonnée

Cette année, cela fait quatre-vingts ans que l’OUL ou l’Œuvre universitaire du Loiret existe.

Les jolies colonies de vacances ! Jean Zay
Le ministre Jean Zay assiste au départ de la première colonie de vacances de l’Œuvre universitaire du Loiret, en juillet 1936

Jean Zay avec les premiers enfants qui partent aux Sables d'Olonne

 Les jolies colonies de vacances ! voile

 

Aujourd’hui, l’association est propriétaire de douze structures, dont deux mises à disposition du Département du Loiret, « partenaire historique qui s’implique davantage que d’autres Départements », précise Mathieu Jobert, son directeur : celles de l’étang du puits et des Sables d’Olonne. Grâce à cette coopération, certains jeunes confiés à l’Aide sociale à l’enfance partent en séjours d’été. De plus, toute l’année, l’OUL propose des séjours transfert dans certains de leurs centres pour les enfants accueillis à la Maison de l’enfance. Une collaboration entre les équipes de l’association et les éducateurs se met alors en place.

Les classes de découverte

Les jolies colonies de vacances ! Ingrannes

Les classes de découverte concernent toutes les écoles du Loiret, de la maternelle au primaire, en passant par quelques classes de collège. Ainsi, quelque 11 000 élèves partent, chaque année, en classe de neige, de mer, de campagne ou de montagne (au printemps). Depuis peu, la classe de neige prend une forme un peu différente : plus de découverte du milieu, de raquettes, de ski de fond et de biathlon, d’étude des traces d’animaux...

À Ingrannes, centre maternel, les petits y font leur première expérience de séparation avec leur famille. « Nous avons de bons retours ! Les enfants sont très occupés. Les directeurs de centre constatent que les enfants s’adaptent très bien. Souvent, ce sont de courts séjours : 3 à 4 jours », indique Mathieu Jobert.

Les enseignants de chaque école loirétaine reçoivent, en septembre, un catalogue de séjours. L’OUL les aide à monter leur dossier administratif qu’ils enverront à l’inspection académique.

Chaque classe est accompagnée, lors des séjours, par deux animateurs qui gèrent le quotidien.

Les colos !

Les jolies colonies de vacances ! Les indiens

Pour inscrire votre enfant...

... connectez-vous ici

pour connaître la marche à suivre

« Notre politique est de rendre les vacances accessibles à tous. Les parents peuvent être aidés par la Caf* ou leur comité d’entreprise », déclare le directeur de l’association.

En colonie, les enfants sont accueillis dès quatre ans et jusqu’à dix-sept. « Nous encourageons chacun à se créer ses vacances, en choisissant ses activités le matin. »

Le catalogue offre un vaste choix de séjours à thème : forêt et animaux pour les plus jeunes ; chez les indiens, l’équitation et tir à l’arc sont au programme ; découverte de la voile avec les pirates ; une drôle d’école : celle des sorciers du Maresclé ; voyage au centre de la terre pour ceux qui n’ont pas froid aux yeux… « Et une nouveauté : la comédie musicale avec musique, chant, danse, théâtre… »

Les sourires des enfants

Les jolies colonies de vacances ! char à voile

Tous les déplacements se font en car. Lorsque les séjours se déroulent en montagne, l’OUL fait appel à des autocaristes locaux qui maîtrisent la conduite sur les routes sinueuses.

En séjour de découverte et en colonie, chaque centre prépare les repas sur place, de préférence avec des produits locaux, voilà de quoi rassurer les parents ! Autre objet d’inquiétude lorsqu’on lâche la main de son enfant et qu’on le voit gravir les marches du car : les animateurs ! Aucune inquiétude, tous sont diplômés ou en stage Bafa. De plus, tous les intervenants spécialisés sont également diplômés.

Enfin, chaque directeur de centre tient un journal quotidien via un blog. Y sont postées des photos, sur lesquelles chacun cherchera le sourire de son enfant, et quelques lignes décrivant le programme du jour ! Les parents, de leur côté, peuvent y déposer des messages.

Édith Combe

En chiffres

Les jolies colonies de vacances ! Randonnée 2

 

Le Département subventionne les classes de découverte à hauteur de 6,50 €/jour/enfant soit 240 000 € en 2019.

Par an :

500 classes de découvertes soit 11 000 élèves ;

• 4 000 enfants partent en colonies ;

• 300 animateurs sont recrutés.

L'OUL recrute !

Vous êtes diplômé d’un Brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur (Bafa),

vous devez effectuer votre stage pratique 

l’OUL cherche 300 animateurs.

Postulez via le site ouloiret.fr, rubrique recrutements.