Vue aérienne de Puiseaux

Les sept sites iconiques du Loiret

16 septembre 2020

Avec cette météo digne d'un été indien, découvrez les lieux iconiques dont le Loiret regorge. Touristes ou Loirétains vous trouverez votre bonheur en ville ou à la campagne en admirant vieilles pierres ou œuvres d’art après avoir dégusté un bon repas ! Soyez curieux, n’hésitez pas à découvrir ce qui se cache sur notre territoire !

Sept lieux iconiques du Loiret - jardin Roquelin

Découvrez sept sites iconiques du Loiret. La liste n'est pas exhaustive !

1 - Arboretum des Barres

Sept lieux iconiques du Loiret - arboretum des barres

Les amoureux des plantes seront séduits par l’Arboretum national des Barres à Nogent-sur-Vernisson, créé en 1821, héritage de la famille de Vilmorin très connue des botanistes professionnels ou en herbe. Il accueille plus de 2 600 espèces majestueuses, rares ou insolites. C’est l'une des plus riches collections européennes avec ses 9 250 arbres et arbustes issus des cinq continents.

Tournée vers l’éducation, l’équipe de l’arboretum accueille, chaque année, plusieurs milliers de jeunes qui découvrent les richesses et potentialités de notre environnement.

Dans le département, il existe de nombreux autres arboretum et jardins. Par exemple, l’Arboretum des Grandes Bruyères, le jardin de Roquelin à Meung-sur-Loire ou le jardin personnel d’André Eve à Pithiviers qui, tous deux, sont sur la Route de la rose du Loiret (routedelarose.fr). Dans Le Monde, Thomas Doustaly écrit : « Voyager au pays d’une fleur. C’est ce à quoi invite la Route de la rose, dans le Loiret, un département qui concentre un nombre impressionnant de producteurs et de jardiniers amoureux de la reine des fleurs. »

2 - Combleux

Sept lieux iconiques du Loiret - Combleux

Le village de Combleux, où il fait bon vivre et se promener, se trouve à seulement sept kilomètres, à vélo, d’Orléans, en suivant le chemin de halage. Sa place accueille la terrasse de La marine, où boire un verre, en été. Et en hiver, c’est l’endroit idéal où se restaurer au coin du feu.
Un sentier longe le canal bordé de maisons élégantes ou somptueuses et de l’autre rive, la vue sur la Loire charmera le promeneur.

Combleux était autrefois un port de transit quand la marine de Loire était en pleine expansion.

3 - Montargis

Sept lieux iconiques du Loiret - Montargis

À une heure au sud de Paris, la Venise du Gâtinais est classée parmi les 100 plus beaux détours de France. Ses 131 ponts et passerelles relient les rues traversées par le canal de Briare, le Loing et de nombreux cours d’eau. Montargis, composée d’îlots, de canaux, de rues sur l’eau, possède aussi de nombreux bâtiments anciens, des maisons à colombage ou à tourelles, des hôtels Renaissance.

Pour les amateurs d’art, les visites du musée Girodet, rénové depuis peu, et des Tanneries, centre de créations actuelles bâtit sur un ancien site industriel réhabilité, s’imposent.

Les gourmands dégusteront les praslines, fabriquées chez Mazet confiseur, suivant une recette inchangée depuis 1636 ! La boutique elle-même vaut le détour ! Les gourmets se délecteront de miel du Gâtinais

4 - Orléans

Il se passe toujours quelque chose à Orléans, chef-lieu du Loiret et capitale de la région Centre-Val de Loire, que ce soit sur les plans culturel (expositions, festival de jazz…), sportif (basket en pro A, escrime ou judo avec les compétiteurs de niveau international…), gastronomique (Le lièvre gourmand détient une étoile)…

La ville est traversée d’est en ouest par la Loire, autrefois naviguée. Aujourd’hui, la balade sur ses quais rénovés après un bon dîner est toujours agréable. Une autre promenade vaut le détour : les venelles. Ici, le temps semble suspendu.

Son patrimoine raconte son histoire : l’Hôtel Groslot ; la cathédrale Sainte-Croix ; la maison de Jeanne d’Arc et, plus récents, la médiathèque ou le Frac, le Fonds régional d'art contemporain de la région Centre...

Certains films ou séries ont été tournés à Orléans : Les brigades du tigre ; Police Python 357 avec Yves Montand et, plus près de nous, Karine Viard est venue y jouer dans deux films : Parlez-moi de vous et On a failli être amies. Laure Calamy, l’actrice qui monte, est née à Orléans. Orléans qui a vu naître Jean Zay, ministre de l’Éducation nationale du Front populaire, a vu vivre le peintre Paul Gauguin. et Maurice Genevoix, qui entre, en novembre, au Panthéon, a été interne au lycée Pothier. En 1997, les M. Chat, connus dans le monde entier, ont fait leur première apparition dans le centre-ville.

5 - Pont-canal de Briare

Sept lieux iconiques du Loiret - Pont-canal Briare

Le canal de Briare, le plus ancien des canaux de France, a été construit sous Henri IV. Son pont-canal, une grande avenue d’eau, a été notamment édifié par l’entreprise Eiffel entre 1890 et 1896. Il enjambe la Loire permettant aux péniches de relier directement le canal du Berry et le canal latéral à la Loire avec le canal de Briare, connectant les bassins de la Saône et de la Seine. Ainsi, il facilite considérablement le transport des marchandises. Une véritable prouesse technique, humaine et esthétique des ingénieurs.

Le pont-canal figure parmi les plus grands du monde avec 662 mètres de long suspendu à onze mètres au-dessus du fleuve. Inscrit à l’inventaire supplémentaire des Monuments historiques, il accueille aujourd’hui essentiellement un trafic de plaisance, mais aussi une traversée à pied sur les esplanades de part et d’autre du canal, avec une vue unique sur la Loire et Briare.

6 - Saint-Benoît-sur-Loire

les 7 lieux iconiques du Loiret - Saint-Benoît

Cette petite cité de caractère appartient au patrimoine mondial de l’Unesco au titre des paysages de la Loire et de l’Abbaye de Saint-Benoît. Ici, les amoureux des monuments religieux seront comblés. Ils visiteront l’abbaye bénédictine de Fleury de Saint-Benoît-sur-Loire. Incendiée, pillée et attaquée à plusieurs reprises, elle est reconstruite à chaque fois et s’agrandit au fil des siècles. Les curieux exploreront le Belvédère, cet espace interactif dédié à l’histoire pour tout apprendre sur l’abbaye.

Puis, à Germigny-des-Prés, ils découvriront l’Oratoire carolingien, unique en France. Cette église, l’une des plus anciennes de France, date de 806 et abrite une mosaïque exceptionnelle, témoin de l’époque carolingienne et du règne de Charlemagne.

7 - Yèvre-le-Châtel

Sept lieux iconiques du Loiret - Yèvre-le-Châtel

Yèvre-le-Châtel est la seule commune du Loiret classée parmi les plus beaux villages de France. En juin 2018, la cité a postulé pour devenir le Village préféré des Français, célèbre émission de Stéphane Bern.

Outre les ruelles ombragées et fleuries, on admire, en se baladant, les belles maisons construites avec le calcaire du pays, sa forteresse médiévale, dont le chemin de ronde permet d’embrasser les paysages de Beauce, du Gâtinais et les lisières de la forêt d’Orléans. L’église Saint-Lubin, inachevée, est étonnante et confère au lieu une étrange atmosphère. Ses vestiges romantiques qui firent l’admiration de Victor Hugo, ont accueilli le 9 juin 2019, dans le cadre du Festival de musique Sully et du Loiret le quatuor Anches Hantées

Édith Combe