Vue aérienne de la Loire et de ses méandres

Lettre ouverte des présidents de Départements

08 mars 2018

Les présidents de Départements ont décidé de présenter une lettre ouverte au Premier ministre, Édouard Philippe, « pour une application différenciée de la limitation de vitesse à 80 km/h ». Marc Gaudet, président du Conseil départemental du Loiret est l’un des signataires.

Route avec une voiture et un panneau de limitation de vitesse

Le Comité interministériel à la Sécurité routière (CISR) présidé par le Premier ministre qui se tenait le 18 janvier 2018 a annoncé la réduction de 90 à 80 km/h de la limitation de vitesse sur toutes les routes à double sens et sans séparateur central qui composent le réseau secondaire de notre pays.

Dans un dossier, mis en ligne mardi 13 février, l'association 40 millions d'automobilistes rend public le bilan de l’expérimentation visant à limiter la vitesse sur trois tronçons accidentogènes : 13 km sur la RN 57 entre Vesoul et Rioz, 55 km sur la RN 151 entre Auxerre et La Charité-sur-Loire, 18 km sur la RN 7 entre Crozes et Hermitage-Valence. Cette expérimentation a débuté en juillet 2015 et s'est achevée en juillet 2017.

Selon les chiffres compilés par l'association 40 millions d'automobilistes, la baisse de la limitation de vitesse n’a pas permis de réduire la mortalité routière. Les habitants des territoires ruraux sont directement impactés par cette mesure, la voiture constituant souvent le seul moyen de transport de proximité. L'application généralisée et indifférenciée de cette nouvelle règle engendre inévitablement une incompréhension de la part des automobilistes.

C'est pourquoi, les présidents des Départements soussignés demandent au gouvernement de renoncer au projet d'abaissement global de la limitation de vitesse de 90 à 80 km/h sur les routes du réseau secondaire et de privilégier des solutions pragmatiques, au cas par cas, en concertation avec les Départements sur les tronçons les plus accidentogènes.

Les présidents signataires :

  • François Sauvadet, président du Conseil départemental de la Côte-d’Or, président du groupe DCI de l’ADF
  • Nicolas Fricoteaux, président du Conseil départemental de l’Aisne
  • Noël Bourgeois, président du Conseil départemental des Ardennes
  • Philippe Pichery, président du Conseil départemental de l’Aube
  • Claude Riboulet, président du Conseil départemental de l’Allier
  • Jean-Marie Bernard, président du Conseil départemental des Hautes-Alpes
  • Jean-Léonce Dupont, président du Conseil départemental du Calvados
  • Bruno Faure, président du Conseil départemental du Cantal
  • Pascal Coste, président du Conseil départemental de la Corrèze
  • Valérie Simonet, présidente du Conseil départemental de la Creuse
  • Serge Descout, président du Conseil départemental de l’Indre
  • Jean-Pierre Barbier, président du Conseil départemental de l’Isère
  • Clément Pernot, président du Conseil départemental du Jura
  • Jean-Pierre Marcon, président du Conseil départemental de la Haute-Loire
  • Marc Gaudet, président du Conseil départemental du Loiret
  • Marc Lefevre, président du Conseil départemental de la Manche
  • Christian Bruyen, président du Conseil départemental de la Marne
  • Nicolas Lacroix, président du Conseil départemental de la Haute-Marne
  • Claude Leonard, président du Conseil départemental de la Meuse
  • Patrick Weiten, président du Conseil départemental de la Moselle
  • Jean-René Lecerf, président du Conseil départemental du Nord