Vue aérienne de la Loire et de ses méandres

Loirétains, que mangez-vous ?

19 juin 2020

L'ambition commune du Département du Loiret et de la Chambre d’agriculture du Loiret pour l'alimentation des Loirétains ? Faire en sorte que les Loirétains privilégient une alimentation locale. Pour cela, ils ont élaboré un Projet alimentaire territorial (Pat), appelé Mangeons Loiret. Dans ce cadre, une enquête citoyenne alimentaire a été lancée auprès des Loirétains afin de mieux cerner leurs habitudes, leurs pratiques alimentaires et leurs attentes. Plus de 3 000 personnes ont répondu. Résultats.

Devenir locavore, un bon plan pour l'économie de proximité et la planète ! Le Département du Loiret et la Chambre d'agriculture du Loiret souhaitent inciter les habitants du territoire à le devenir. Pour mieux cerner leurs habitudes et leurs envie, les deux institutions ont lancé une enquête auprès des Loirétains. Composée d’une vingtaine de questions, elle s'articulait autour de trois thèmes :

  • L’alimentation et vous : que signifie bien manger ? Qu’évoque la notion de produit local ? Que veut dire produit bio ? Quelles sont les productions alimentaires majoritaires dans le Loiret ? Que diriez-vous de l’agriculture dans le Loiret ?
  • Vos pratiques d’achats : les lieux d’achats pour les courses alimentaires, pour l’achat de produits locaux, les motivations à acheter des produits locaux, les principaux critères retenus pour le choix des produits alimentaires...
  • Les perspectives de votre alimentation : les formats de vente alimentaire à développer, les perspectives de consommation de viande, de produits laitiers, de légumineuses...

À travers les 3 000 réponses, représentatives de l’ensemble de la population, les résultats démontrent que les Loirétains ont une perception contrastée de l’agriculture locale.

Bien manger, c'est d'abord manger des produits de saison (77 %) et des produits locaux (57 %), avant même de consommer des produits issus de l'agriculture biologique. 98% des répondants affirment d’ailleurs consommer au moins de temps en temps des produits locaux. Les Loirétains achètent davantage de produit locaux pour limiter la distance parcourue par les produits (59%), pour leur qualité (52%), ou encore la saisonnalité (50%). Pour ce type d'achat, les habitants se rendent principalement sur les marchés (65%) ou favorisent les circuits courts, comme la vente à la ferme (46%).

76 % des Loirétains font leurs courses dans les grandes et moyennes surfaces.

Qu'est-ce qui fait la différence entre un produit et un autre au moment de de faire ses courses ? D'abord, l’origine (65%), la qualité (63%), la composition (53%) et, enfin, le prix (44%).

Les résultats de cette enquête permettront d’enrichir le Projet territorial alimentaire à travers la définition d’engagements mis en oeuvre sur les trois prochaines années (2020-2022).

L’ambition de cette démarche est de relocaliser l’alimentation des Loirétains. L’ensemble des acteurs professionnels de l’alimentation (agriculteurs, artisans, distributeurs, transformateurs…) est ainsi mobilisé pour valoriser auprès de tous, les produits locaux, de qualité et de saison. Chaque habitant joue un rôle essentiel par le choix des produits qu’il consomme et les circuits de distribution qu’il fréquente.

Infographie enquête Mangeons Loiret 1
Infographie enquête Mangeons Loiret 2
Infographie enquête Mangeons Loiret 3
Infographie enquête Mangeons Loiret 4