Vue aérienne de Yèvres-le-Châtel

Relance du secteur du BTP : le Département investit

03 juin 2020

Parce que la santé économique d'un territoire se mesure notamment par la performance du secteur du Bâtiment Travaux publics, le Département du Loiret soutient les entreprises en (re)lançant les chantiers sur son territoire.

Réunion avec les organisations interprofessionnelles du BTP
Une réunion a eu lieu ce matin à l'Hôtel du Département avec les organisations interprofessionnelles du BTP pour échanger sur les mesures prises par le Conseil départemental pour soutenir l'activité économique.

Début avril, les organisations interprofessionnelles du secteur du Bâtiment Travaux publics (BTP) publiaient des guides de préconisations de sécurité sanitaire pour la continuité des activités de la construction en période d'épidémie de coronavirus Covid-19.

Dès le 10 avril, le Département du Loiret recommandait aux entreprises du BTP de prendre en considération les préconisations et consignes parues dans le manuel et souhaitait accompagner toutes les entreprises titulaires se déclarant en capacité de reprendre progressivement ou totalement leurs prestations, dans les meilleures conditions d'exécution, d'hygiène et de sécurité.

Ainsi, en avril, 27 entreprises étaient à nouveau présentes sur 39 chantiers départementaux représentant un budget de 22 millions d'euros pour la collectivité. En mai, 37 entreprises avaient repris 148 chantiers représentant un budget de 74 millions d'euros.

Au final, entre le 17 mars et aujourd’hui, le Département a passé commande à 58 entreprises pour un budget de 99,3 millions d'euros.

Redémarrage des chantiers à l'arrêt

Tous les chantiers stoppés par le confinement ont aujourd'hui repris. Ainsi, le chantier du collège Orléans nord-est a redémarré le 6 avril, celui de la signalisation horizontale le 13 avril et celui de la réfection de la RD 928 à Pithiviers le 27 avril.

De grands travaux prévus au mandat ont été lancés : construction du collège de Dadonville le 4 mai ; programme 2020 d’entretien des RD le 11 mai ; giratoires de la déviation de Jargeau le 13 mai ; construction du collège de Pithiviers le 25 mai. En juin, les travaux d'aménagement de l'échangeur de Fay-aux-Loges démarrera.

En parallèle, les consultations d’entreprises se sont poursuivies pendant le confinement (16 nouveaux marchés notifiés aux entreprises) et continuent à se poursuivre.

De nouveaux chantiers à engager

Les nouveaux chantiers bâtimentaires à engager représenteront 15,7 millions dont un tiers sera réglé en 2020. Quelques exemples : la restructuration du collège de Tigy ; les chantiers de gros entretien et de réparation des collèges ; la base de l’étang de la Vallée. Côté travaux publics, ce sont pas moins de 6,4 millions d'euros qui seront dépensés en 2020 pour le revêtement et les joints de chaussées sur la tangentielle ; les travaux de réfection du pont du Moulin Bardin sur la RD 2007 à Amilly ; la création d’un giratoire sur la RD 2020 à Artenay et sur la RD 59 à Sully-sur-Loire.

« Notre priorité est de régler prioritairement les PME et TPE et d'augmenter l’avance versée en début de chantier pour faciliter la trésorerie et la commande de fournitures », indique Marc Gaudet qui, de concert avec Alain Touchard, vice-président en charge des bâtiments, routes, canaux et déplacements, affiche une véritable « volonté d’assurer la sécurité sanitaire des salariés et de relancer l’activité économique ! »