Vue aérienne de Yèvres-le-Châtel

Retour des jeunes au collège : la sécurité de tous, une priorité !

11 mai 2020

Alors que les collégiens vont reprendre le chemin de leur établissement le 18 mai, la direction de l'Éducation, de la Jeunesse et de l'Enseignement supérieur du Département du Loiret s'assure que les conditions sanitaires sont optimales dans le contexte actuel pour les accueillir.

Rentrée collège Montjoie Saran septembre 2019
La rentrée de mai 2020 sera placée sous le signe des gestes barrières et de la distanciation physique (photo d'archive : rentrée de septembre 2019 au collège Montjoie à Saran)

La direction de l'Éducation, de la Jeunesse et de l'Enseignement supérieur (Dejes) du Département du Loiret a livré ce matin, à l'ensemble des collèges publics loirétains, tous les équipements de protection individuelle nécessaires pour une rentrée en toute sécurité. Masques, gants, blouses, surblouses, surchaussures, spray désinfectant et lingettes permettront d'assurer le nettoyage de toutes les surfaces. L'accueil de chaque établissement a par ailleurs été équipé de vitres en plexiglass. Les agents des collèges (qui sont en charge de l’accueil, la restauration et l’entretien général et technique des établissements) seront ainsi en mesure d'assurer leur propre protection et, par conséquent, celle des jeunes. « Nous avons décliné le protocole sanitaire national au niveau départemental, mission par mission, pour assurer la protection de tous nos agents », explique Françoise Bodet, directrice de la Dejes.

Il appartiendra aux parents de fournir un masque à leur enfant. En distribuant un masque à chaque Loirétain, même aux plus jeunes, le Département du Loiret a montré sa volonté de participer à cet effort, pour la sécurité de tous !

Un repas équilibré pour tous les jeunes

Les jeunes ne changeront pas de salle de cours, c'est leur professeur qui se déplacera.

Concernant la restauration, « nous souhaitons que chaque collégien puisse bénéficier d'un repas équilibré au sein de son établissement », commente Françoise Bodet. Les plateaux, déjà composés, seront déposés directement sur les tables. Il s'agira d'un repas froid équilibré. Le jeune débarrassera sa table avant de quitter le réfectoire et sa place sera désinfectée avant qu'un autre collégien ne vienne le remplacer.

La direction de l'Éducation, de la Jeunesse et de l'Enseignement supérieur accompagne tous les établissements publics pour cette reprise en présentiel. « Nous rencontrons chaque principal pour l'accompagner au mieux dans cette reprise exceptionnelle, assure Françoise Bodet. Nous sommes sur le pont et apportons un fort soutien à chaque chef d'établissement. Nous sommes présents avec eux sur site, pas uniquement au téléphone. Avec eux. Pour que tout se passe au mieux pour tous. »