Vue aérienne de champs vers Saint-Denis-de-l'Hôtel

Top départ des travaux sur le pont de Châtillon-sur-Loire

01 février 2018

Ça y est, c’est enfin officiel, le chantier du pont de Châtillon-sur-Loire débutera en novembre 2018 et s’achèvera à l’été 2021.

Pont de Châtillon-sur-Loire
Les travaux du pont de Châtillon-sur-Loire débuteront en novembre prochain. Une passerelle dédiée aux piétons et cycles sera également créée.

« Sur le pont de Châtillon on y danse, on y danse… », mais bientôt tous les véhicules pourront y circuler par tout temps ! Rappelons que les usagers ont un accès restreint à l’ouvrage d’art  depuis 2012 suite à un rapport sur l’état de la structure : les poids lourds ont une interdiction totale de circuler et les véhicules légers ne peuvent emprunter le pont dès lors que les températures sont négatives. Un vrai casse-tête pour les habitants de Châtillon ou de Briare qui sont obligés d’effectuer 15 km de détour afin de traverser le fleuve.

Le Département a choisi un spécialiste des ouvrages métalliques à câbles pour réaliser les travaux. C’est un groupement constitué de Baudin-Châteauneuf, Artcad, Alain Spielmann Architectes et Atelier Penneron Architectes. Avant le top départ des travaux sur site, des études de conception seront réalisés ainsi que l’élaboration des dossiers d’autorisations administratives, l’approvisionnement et la fabrication en usine de l’ensemble des pièces métalliques.

Intérêt général et préservation du patrimoine

Le comité de pilotage du projet mise en place en 2016 et composé d’élus départementaux, locaux et des services de l’État, a étudié toutes les pistes. La réhabilitation de l’ouvrage a été retenue dans l’intérêt de la population et afin de préserver le site classé de l’écluse de Mantelot.

Enfin pour améliorer les circulations douces (rappelons que le pont est une traversée de la Loire à vélo), une passerelle de 2,50 m de large agrémentée de belvédères à l’aval du pont sera construite et valorisera le site. Au-delà de l’esthétisme, le délai était un enjeu central de ce projet tant pour la mise en sécurité de l’ouvrage existant, souhaitée avant l’hiver 2019-2020, qui supprimera les contraintes de restrictions de circulation que pour la mise en service globale de l’aménagement attendue à l’été 2021.

La circulation sur le pont existant sera maintenue en alternance pendant toute la durée du chantier. Des fermetures ponctuelles, privilégiées la nuit, seront nécessaires afin de garantir la sécurité des usagers et des ouvriers.

Angeline Foucard

20
millions d’euros
le coût de la réhabilitation du pont

Le calendrier des travaux

  • 2018 : études de conception, élaboration des dossiers d’autorisations administratives et approvisionnement et fabrication en usine de l’ensemble des pièces métalliques
  • Novembre 2018 : début des travaux de réparation de l’ouvrage existant
  • Été 2019 : mise en sécurité de l’ouvrage par la mise en place du dispositif de suspension provisoire (plus de contraintes de températures, plus de restriction poids lourds)
  • Jusqu’en novembre 2020 : travaux sur le pont existant
  • Juin 2020 à juin 2021 : réalisation de la passerelle
  • Été 2021 : fin des travaux