Vue aérienne de Puiseaux

Un téléfilm en tournage dans le Loiret

06 août 2019

« C’est amusant, je me disais la même chose… » Ce seront les premiers mots prononcés par Damien Turenne, alias Richard Berry, en ce quatorzième (et dernier) jour de tournage du téléfilm "La loi de Damien", à Orléans.

Tournage téléfilm La loi de damien
Remue-ménage entre deux prises dans la salle d'audience du Palais de Justice d'Orléans

Le Palais de Justice d'Orléans avait des airs de fourmilière aujourd'hui. Rien à voir avec un procès médiatique. Non... Un tournage était en cours... Pour preuve : des techniciens qui courent à gauche et à droite, des figurants qui entrent et sortent de la salle d'audience réservée au tournage, une coiffeuse qui remet une mèche en place, des preneurs de sons qui manient la perche, un chef op, des machinistes, des électriciens, un cadreur, une scripte, des régisseurs, une costumière... Et puis : « silence demandé sur le plateau ! » Le téléfilm dont il est question, "La loi de Damien", réalisé par Arnaud Sélignac, sera diffusé sur France 3 début 2020. Il a été entièrement tourné en région Centre Val de Loire, à Vendôme, Tours et dans la métropole orléanaise (Orléans - autour du Palais de Justice -, Ardon - entreprise Getinge -, Mardié, Saint-Jean-de-Braye - restaurant Les Toqués -) où l’équipe de tournage est restée du 19 juillet au 6 août. 27 techniciens, 10 comédiens et plus de 300 figurants ont été recrutés dans la région pour participer à ce tournage.

Un vivier de professionnels du cinéma à Orléans

« On cherchait une salle d’audience avec du cachet, explique Jean-Yves Asselin, de la production. Celle du Palais de Justice d’Orléans semblait bien correspondre à notre recherche. On a été très bien accueilli à Orléans qui est une ville magnifique et où l’on a trouvé un bon vivier de gens du cinéma (dans la technique notamment) avec lesquels nous avons pu travailler pour ce téléfilm. »

"La loi de Damien" s'inscrit dans une série de téléfilms inédits et qui fait suite, entre autres, aux épisodes "La loi de Barbara" avec Josiane Balasko et "La Loi d'Alexandre" avec Gérard Jugnot.

Le speech de ce nouvel opus ? Fils unique d’un grand chirurgien, Damien a renoncé à suivre les traces paternelles pour devenir avocat. Son père lui demande de prendre la défense de Pascal Bernel (interprété par François Berléand), son successeur à la tête du service de neurologie, accusé d’homicide involontaire après le décès d’un de ses patients. Plus l’enquête avance, plus Damien se persuade que celui-ci a également provoqué d’autres drames… y compris peut être la mort de Charlotte, sa fille, lors d’une opération sous sa direction.

On a vite envie d’en savoir plus, pas vous ? Rendez-vous début 2020 sur France 3 !

Mélanie Potau