Vue panoramique du château de Gien avec la Loire
  • Accueil
  • La prévention spécialisée

La prévention spécialisée

De quoi s’agit-il ?

En cas de de rupture avec votre milieu familial, en tant que jeune adulte, vous vous exposez au risque de la marginalisation sociale. Pour vous aider, le service d’Aide Sociale à l’Enfance du Département a signé avec plusieurs communes du Loiret et des associations une charte définissant 10 territoires prioritaires d’action. Leurs équipes de terrain interviennent, directement auprès de vous, dans votre milieu de vie, vous écoutent et vous proposent un accompagnement éducatif et social.

Qui peut en bénéficier ?

  • Les jeunes Loirétains, de 16 à 25 ans…
    •  aux relations sociales et familiales fragiles et/ou dégradées,
    •  dépendant de l’un des 10 territoires où le besoin de prévention spécialisée a été spécifiquement repéré.

Comment ça se passe ?

 

  • Le Département, les communes partenaires et les organismes sociaux du territoire réalisent un diagnostic pour repérer les périmètres d’intervention et la population concernée par les priorités de prévention spécialisée.  
  • Des équipes de prévention interviennent directement auprès de vous (seul.e ou en groupe) dans votre cadre de vie habituel, en plaçant l’échange et la confiance au cœur de la relation d’accompagnement.

 

Bon à savoir : La prévention spécialisée selon les territoires

  • La prévention spécialisée est une action de proximité : elle est déployée sur les seules zones du département  pour lesquelles la nécessité de cette action a été identifiée.
  • Orléans Métropole prend directement en charge cette démarche sur son territoire. En parallèle, le Département organise et met en œuvre des actions de prévention spécialisée sur les territoires départementaux non métropolitains.

Bon à savoir : Les 5 principes de la prévention spécialisée

L’intervention se base sur cinq fondamentaux :

  • la libre adhésion des jeunes,
  • l’anonymat,
  • le partenariat (entre les structures partenaires et - sur le terrain - entre le jeune loirétain, l’équipe et, autant que possible, les parents),
  • l’absence de mandat nominatif,
  • une prise en charge non-institutionnelle.

Qui contacter ?

Maisons du Département
02 38 25 45 45

Références légales :

Code de l’action sociale et des familles (CASF) Art. L221-1, L121-2, R221-1 à R221-3
Code général des collectivités territoriales (CGCT) Art. L5217-2
Délibération du Conseil départemental n°F05 de la session du 13 au 14 décembre 2018 relative au transfert des compétences Fonds de solidarité logement, Fonds d’aide aux jeunes et prévention spécialisée du Département du Loiret à Orléans Métropole