Vue aérienne de la Loire et de ses méandres

Emploi : les offres de recrutement des entreprises dans le Loiret

21 avril 2021

Les offres d’emploi augmentent en nombre avec la reprise de l’activité. Voici les campagnes de recrutement des entreprises du Loiret, avec des CDI, CDD, contrats d’intérim ou saisonniers à pourvoir.

Emploi  les offres de recrutement des entreprises dans le Loiret - entretien

Retour à la case départ. À en croire les dernières prévisions de l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), l’activité nationale recouvrerait presque, fin 2021, son niveau du quatrième trimestre 2019, à 1 % près. Bémol tout de même, on accuserait un déficit de 260 000 emplois encore, trou que l’exécutif espère reboucher. Avec son plan de relance, il devrait en materner 700 000 par l’activité partielle et en engendrer encore 45 000 nouveaux en 2021. Bien évidemment, le Loiret figure sur la liste des territoires attractifs où naissent bon nombre de postes. Découvrez-en un aperçu ci-dessous.

Les offres d'emploi en résumé

  • Les offres sans diplôme : télémarketing à Intelcia, agents d'entretien à Teamex, employés de restauration à Ikea, pâtissiers et vendeurs à la boulangerie Pains en poche (Bruno Cormerais, meilleur ouvrier de France et animateur de La meilleure boulangerie de France sur M6)
  • 64 postes au Conseil départemental du Loiret
  • 40 postes à la Métropole d'Orléans
  • 38 postes à la Police nationale, 200 postes à l'Armée de terre
  • 10 postes à la laiterie de Saint-Denis-de-l'Hôtel
  • 100 postes à MSL Circuits
  • 25 postes au laboratoire Merck
  • De 1 000 à 1 500 postes d'ici 2024 autour de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly
  • 560 postes à Amazon
  • 250 postes à M2Log
  • 140 postes à FM Logistic
  • 50 postes à Scavi
  • 17 postes à Les Crudettes
  • Offres régulières à Leclerc et Auchan

Emploi : les offres sans diplômes

Les secteurs du télémarketing et du nettoyage professionnel demeurent vecteurs d’opportunités. Pour le premier, l’entreprise Intelcia à Boigny-sur-Bionne recherche régulièrement des téléconseillers, postes sans diplôme particulier prérequis. Quant au second, la société Teamex de Fleury-les-Aubrais, spécialisée dans l’entretien de tout type de locaux, ouvre sa porte par l’intermédiaire de ce formulaire à remplir sur son site. Le suédois Ikea, lui, publie plusieurs offres dont une pour des employés de restauration pour son site d’Ardon. Puis, plus artisanal cette fois, Bruno Cormerais, boulanger meilleur ouvrier de France et co-animateur de La meilleure boulangerie de France sur M6, recrute à Gien. Il y tient la boulangerie Pains en poche depuis le 12 avril, nécessiteuse de quatre ou cinq paires de mains supplémentaires : deux pâtissiers et trois vendeurs, et ce, même sans expérience pour une formation sur place. Sinon, pour d’autres emplois sans qualification précise, explorez les sites de recrutement des collectivités et entreprises privées listées ici.

Emploi : les offres du Département du Loiret

Le Conseil départemental du Loiret double la mise ! Il cherchait 36 postes le mois dernier, pas moins de 64 aujourd’hui, mi-avril. Sur sa page dédiée, se mêlent des CDD de travailleurs sociaux, des CDI au sein de la direction des Bâtiments, Canaux et Environnement, des psychologues, infirmiers, agents d’accueil et cuisiniers dans les collèges, un graphiste à la direction de la Communication et de l’Information… Quel que soit votre domaine de prédilection, retrouvez la liste d’emplois du Département du Loiret. À vérifier régulièrement, il en fleurit tout un jardin chaque semaine !

Emploi  les offres de recrutement des entreprises dans le Loiret - Métropole Orléans

Emploi : les offres d’Orléans Métropole

 

L’emploi public, ce pilier de l’activité française. La Métropole d’Orléans affiche, elle aussi, ses annonces sur son mur virtuel de recrutement. Il en tombe même chaque jour ! Un agent d’accueil et de suivi des collections le 19 avril, un chargé d’emploi le 16, un éducateur sportif le 15, plombier ou électricien le 14… Finalement presque 40 offres d’emploi, du saisonnier au CDI en passant par le CDD, se superposent sur ce panneau d’affichage.

Emploi : les offres de la Police nationale et de l’Armée de terre

Oui, fonctionnaires encore. À Orléans, la Police nationale a annoncé, début avril, par la voix de "son premier flic", Gérald Darmanin, la création nette de 38 nouveaux postes dans le Loiret, excluant les remplacements de futurs retraités et mutés. Ainsi, dès septembre 2021, le commissariat orléanais accueillera 25 bleus, et celui de Montargis 13.

Emploi  les offres de recrutement des entreprises dans le Loiret - Armée de terre

 

 

 

 

Cousins certes, mais pas fonctionnaires pour autant, comme militaire vous forgerez peut-être votre avenir. Si l’Armée de terre multiplie ses spots télévisés entraînants, elle s’aligne sur le terrain. 16 000 postes dans 400 spécialités (droit, ressources humaines, gestion, médecine, ingénierie, informatique…) s’y créent chaque année, principalement à destination des jeunes. Sur www.sengager.fr, retrouvez donc les offres de pilotes d’hélicoptère, musiciens ou éclaireurs en territoire hostile pour les non-diplômés du Bac et ceux avec deux ou trois années d’études supplémentaires derrière. Localement, l’Armée de terre recrute près de 200 militaires dans le Loiret et vous accueille sur rendez-vous au Centre d’information et de recrutement des forces armées (Cirfa) d’Orléans. Mais aussi lors de ses permanences à Châteauneuf-sur-Loire, Beaugency, Sully-sur-Loire ou Pithiviers.

Emploi : les offres de la laiterie de Saint-Denis-de-l’Hôtel

Elle ouvre souvent ses portes aux représentants gouvernementaux. D’abord le Premier ministre Jean Castex en février, accompagné de la ministre de la Cohésion des territoires et de celui chargé des relations avec le Parlement, puis le ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie, début avril. Mais, la laiterie de Saint-Denis-de-l’Hôtel réserve-t-elle un accueil aussi chaleureux côté ressources humaines ? Plutôt oui, il suffit de consulter sa page d’offres d’emploi. Entre CDI, CDD et postes en intérim sont vacants une bonne dizaine de sièges. Laborantin, gestionnaire, électromécanicien/technicien de maintenance, comptable…

Emploi : les offres de MSL Circuits

Vous ignorez plausiblement son existence, mais vous roulez avec elle. De l’entreprise MSL Circuits, basée à Meung-sur-Loire, sortent quotidiennement quelque 150 000 cartes électroniques grande série automobile. Certaines pour commander vitres ou phares, entre autres. Ce sous-traitant y parvient grâce à près de 400 paires de mains et pousse, en ce moment, même les murs pour répondre aux commandes de Renault pour ses électriques. À terme, courant 2022, MSL Circuit s’agrandira d’une centaine de salariés, dont une vingtaine d’ingénieurs dès 2021. Mais pas que ! Retrouvez les offres d’emploi : chef de projet ou encore technicien moyens tests sur le site d’All Circuits, maison mère de l’entreprise loirétaine.

Emploi : les offres autour de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly

Au moins dix ans de rallonge. Née en 1980 et prévue pour vivre quarante ans, la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly connaîtra finalement l’horizon 2030, voire plus. Et ce, par l’édification de colossaux travaux étalés sur trois ans, de l’été 2021 à 2024. Ainsi, au plus fort du chantier, le site loirétain mobilisera plus de 3 000 personnes, pour la plupart issues d’intervenants extérieurs (logement des ouvriers, maintenance, transport...), dont le groupe HMP basé à Briare spécialisé dans la réalisation de pièces. De son côté, EDF, l’exploitant de l’énergie nucléaire, estime de 1 000 à 1 500 le nombre d’emplois à pourvoir dans la filière régionale et s’associe avec des établissements de formation du territoire. Mais, l’entreprise recherche déjà divers profils sur son site : des techniciens ; des managers ; des ingénieurs en CDI mais également une quarantaine d’alternants.

Emploi  les offres de recrutement des entreprises dans le Loiret - Centrale nucléaire

Emploi : les offres du laboratoire Merck

Record battu. En 2020, l’usine à Semoy du laboratoire allemand Merck a produit plus de quatre milliards de comprimés contre le diabète de type 2. 500 employés s’y attèlent sur le site loirétain, de la fabrication au conditionnement, en passant par le contrôle des opérations et la logistique. Comme en 2020, l’usine pharmaceutique espère recruter 25 opérateurs de fabrication en CDI cette année, « pour réaliser les interventions techniques simples et l’auto-maintenance sur des équipements ». Merck forme, en interne, avec le soutien de Pôle emploi et des instituts de formation. Candidatures spontanées et débutants bienvenus, rigueur de mise.

 

Sébastien Meurs

Emploi : les offres déjà parues sur Loiret.fr

  • 560 postes à Amazon
  • 250 postes à M2Log
  • 140 postes à FM Logistic
  • 50 postes à Scavi
  • 17 postes à Les Crudettes
  • Offres régulières à Leclerc et Auchan

Retrouvez plus de détails dans l'article complet.