Vue aérienne de Yèvres-le-Châtel

Les Maisons du Département toujours à vos côtés

15 avril 2020

Pendant ce confinement, les Maisons du Département restent actives et reçoivent, virtuellement le plus souvent, les usagers. Elles assurent leurs missions habituelles dans des conditions inhabituelles.

Rendez-vous en MDD
(Photo d'archive)

« La première mesure que nous avons instaurée a été la fin de l’accueil physique, nous apprend Dominique Perles, directrice de la Maison du Département (MDD) de Montargis. Toutes les MDD du Loiret fonctionnent de la même façon. »

Les MDD communiquent beaucoup avec les usagers par téléphone et courriels. Ceux qui sont déjà suivis par un travailleur social sont redirigés vers ce dernier. Pour les autres, après étude de leur problématique, un travailleur social les accompagne, parfois à domicile, en respectant les gestes barrière. « Au début du confinement, à de rares occasions, nous avons apporté de l’aide alimentaire à des personnes très fragiles. Désormais, les mairies ont pris le relai », explique Dominique Perles. 

Parfois, les MDD reçoivent les usagers sur place. Cela se produit lorsqu’il y a une urgence, comme dans le cadre de violences intrafamiliales. Là, un travailleur social accompagne la victime dans ses démarches.

Les MDD sur le pont

Les MDD ont reçu beaucoup d’appels sollicitant un soutien financier et/ou alimentaire, notamment les deux premières semaines. 

Des consultations de Protection maternelle et infantile (PMI) sont toujours assurées, dans un certain cadre. Seul un parent et un enfant sont reçus. Chaque rendez-vous est espacé d’une demi-heure. Le médecin et les puéricultrices reçoivent les nouveaux-nés pour l’examen du premier mois et les vaccinations obligatoires avec le suivi médical du développement du nourrisson : 2 mois ; 4 mois ; 5 mois ; 11 mois ; 12 mois et 16 mois en cas de retard vaccinal.

les MDD à vos côtés - consultations nourrissons pendant le confinement avec protections

Soutien aux personnes fragiles

Les MDD soutiennent également les personnes âgées et/ou handicapées afin de les maintenir à domicile. Pour cela, elles s’appuient sur les Services d’aide à domicile (SAAD) afin d’adapter la façon d’intervenir et le nombre d’heures de présence, si besoin, en accord avec la personnes et/ou sa famille. 

La protection de l’enfance renforcée

Dès la deuxième semaine confinement, des parents quêtaient un soutien moral car ils rencontraient des difficultés avec leurs enfants (devoirs, comportements…). « On sentait la tension, l’inquiétude et l’angoisse qui nécessitaient d’être désamorcées », rapporte Dominique Perles.

Chaque semaine, les travailleurs sociaux téléphonent aux assistants familiaux chez qui résident les enfants confiés au Département. Ils prennent des nouvelles effectuant ainsi un appui renforcé à distance. Ils discutent avec chacun, parent, enfant et assistant familial, expliquant la situation et l’importance du confinement et par voie de conséquence la suspension des visites parent/enfant. « Tout le monde le comprend très bien », constate Dominique Perles.

« Les problématiques familiales sont exacerbées par le confinement, confie Caroline Baille-Barelle, directrice de la MDD d’Orléans. Notre vigilance quant à notre mission de protection de l’enfance est renforcée. Nous constatons une accentuation des situations tendues au fur et à mesure du confinement. Elles existent sur des situations déjà connues, suivies par nos services depuis plusieurs semaines ou mois, ou sur de nouvelles. Pour ces dernières, c’est la cellule d’informations préoccupantes, située à Orléans-la-Source sur le site de Chateaubriand, qui nous les envoie par secteur. Elle-même reçoit les signalements via différents canaux : police ; hôpital ; numéro national le 119 ; voisinage et d’habitude l’école. À Orléans, les agents se déplacent au moins une fois par jour dans les familles. »

Les MDD restent aux côtés des Loirétains pendant cette période inédite. Alors, en cas de besoin, n'hésitez pas, appelez les.

Édith Combe 

Coordonnées des Maisons du Département

MDD Orléans

Cité administrative Coligny 

131, faubourg Bannier - 45000 Orléans

Téléphone 02 38 25 40 20

 

MDD Orléans ouest

44, rue de Châteaudun - 45130 Meung-sur-Loire

Téléphone 02 18 21 29 29

 

MDD Orléans est

1A, rue des Maraîchers - 45150 Jargeau

Téléphone 02 38 25 69 69

MDD du Giennois

10, rue Jean-Mermoz - 45500 Gien

Téléphone 02 38 05 23 23

 

MDD du Montargois

32, rue du faubourg de la Chaussée - 45200 Montargis

Téléphone 02 38 87 65 65

 

MDD du Pithiverais

4, rue Prud'homme - 45300 Pithiviers

Téléphone 02 38 40 52 52

119
Numéro Enfance en danger