Vue aérienne de Yèvres-le-Châtel
  • Accueil
  • La déviation entre Jargeau et…

La déviation entre Jargeau et Saint-Denis-de-l’Hôtel

Dans le cadre du projet de mandat 2015–2021 et de son objectif d’optimisation des franchissements de la Loire, le Département du Loiret a pour projet la construction de la déviation de Jargeau et Saint-Denis-de-l’Hôtel.

Vue aérienne travaux déviation Jargeau

Le projet de déviation de la RD 921 entre Jargeau et Saint-Denis-de-l’Hôtel prévoit la création d’une route nouvelle à 2 voies entre la RD 13 au Sud sur la commune de Marcilly-en-Villette et la RD 960 à l’Est de la commune de Saint-Denis-de-l’Hôtel.

D’un linéaire de 14,7 kilomètres le projet consiste en la création d’un tracé neuf à 2 voies entre la RD 13 au Sud et la RD 960 à l’Est de Saint-Denis-de-l’Hôtel en passant par le giratoire existant au nord de Saint-Denis-de-l’Hôtel sur la RD 921 ; il comprend un nouveau pont sur la Loire. Les communes concernées par le tracé sont : Marcilly-en-Villette ; Sandillon ; Darvoy ; Mardié ; Jargeau ; Saint-Denis-de-l’Hôtel.

Le tracé retenu permet de dévier, de manière optimale, le trafic de transit des centres villes de Jargeau, Darvoy et Saint-Denis-de-l’Hôtel, polarisé avec l’agglomération Orléanaise, en l’orientant vers les axes structurants du Département (RD 2060 au nord et RD 14 au sud). Cette nouvelle infrastructure contribuera à la sécurisation et l’apaisement des itinéraires existants afin d’améliorer le cadre de vie de la population des centres villes traversées, et favorisera en outre l’émergence du projet de réouverture aux voyageurs de la ligne ferroviaire Orléans–Châteauneuf-sur-Loire. Dans le cadre de ce projet structurant, le Département s’est attaché à prendre en compte les contraintes majeures hydrauliques, environnementales et paysagères du site.

Carte du tracé proposé à l’enquête publique

Film de présentation (juillet 2015)

Le projet de déviation entre Jargeau et Saint-Denis-de-l’Hôtel

Actualités

Découverte d’une nouvelle espèce sur le chantier de la déviation de Jargeau

17 juin 2019

Le 29 mars dernier, les équipes du Département ont découvert une nouvelle espèce protégée au niveau de la région Centre Val de Loire, sur le chantier de la déviation de la RD 921 entre Jargeau et Saint-Denis-de-l’Hôtel. Il s’agit d’une fleur, la Corydale solide, localisée à l’extrémité est du projet entre la RD 960 et la ligne ferroviaire. Cette découverte a été constatée dans le cadre des visites de terrain de l’écologue en charge du suivi de la biodiversité sur ce projet.

En effet, les travaux de défrichement et de broyage, réalisés respectivement à l’automne 2017 et 2018, ont favorisé le développement de cette espèce par sa brusque mise en lumière. Cette espèce est assez commune dans le lit majeur de la Loire et se rencontre en bordure de boisement et notamment dans les anciens parcs de châteaux. C’est effectivement le cas ici puisqu’il s’agit de l’ancien parc du château du Bois des Comtesses où elle a fait l’objet à l’époque de plantations d’ornement.

Le Département, soucieux de respecter la biodiversité, a fait réaliser un inventaire à son écologue courant avril/mai et a informé les services de l’État de cette découverte par courrier du 29 mai 2019. Aucune intervention ne sera réalisée sur l’emprise concernée avant de définir les mesures compensatoires de replantation de cette espèce et l’obtention de l’autorisation administrative correspondante. Le dossier réglementaire de demande d’autorisation sera prochainement adressé aux services de l’État pour son instruction.